Accueil » Prévenir et soigner les maladies de l'automne et de l'hiver » Soigner une bronchite avec les huiles essentielles – Résultat garanti !

Soigner une bronchite avec les huiles essentielles – Résultat garanti !

 

Une bronchite est une inflammation des bronches. Souvent accompagnée d’une toux sèche ou grasse, de maux de tête, de douleur dans la sphère ORL, la bronchite peut se soigner rapidement si un traitement adaptée est réalisé dés le départ. Rien d’inquiétant, en générale elle se soigne en quelques jours seulement.

Elle est à 90 % provoquée par u virus et plus rarement par des bactéries.

Certaines huiles essentielles sont performantes contre les virus ou des infection bactériennes et peuvent être utilisées pour en venir à bout à condition qu’elles soient bien utilisées avec le bon dosage.

Si vous êtes arrivé sur cet article c’est que vous recherchez une solution naturelle pour soigner une bronchite et je vais vous donner mes conseils. Je vous indiquerai quelles sont les meilleures huiles essentielles à utiliser. Comment les prendre ? Pendant combien de temps et à quel dosage ?

Avant tout, je vais vous parler de la bronchite et de ses symptômes. Cela me paraît important pour voir si vous avez bien à faire à une bronchite et non à une autre maladie ORL.

On ne traite pas une grippe ou une angine de la même manière. On ne traite pas aussi une bronchite à toux sèche de la même façon qu’une bronchite à toux grasse.

bronchite huile essentielle

Qu’est-ce qu’une bronchite ?

 

La bronchite peut être de deux type : Bronchite aiguë ou chronique.  Il s’agit d’une infection respiratoire basse et d’une inflammation des bronches d’origine infectieuse pour la bronchite aiguë. Elle est généralement associée à une inflammation des voies respiratoires supérieures.

Une bronchite chronique dure beaucoup plus longtemps, au moins 3 mois et se répètent tous les ans.

A cela s’ajoute des bronchites allergiques déclenchées par des allergènes et la bronchite asthmatiforme.

Bronchite aiguë : Inflammation des bronches

La bronchite aigue est une inflammation irritantes des bronches d’origine virale (le plus souvent) ou bactérienne. C’est toute la sphère ORL qui est touchée et elle s’accompagne de fièvre et d’expectoration des mucosités des bronches.

Il est plus facile d’attraper froid lorsqu’on se couvre mal et surtout après avoir transpiré. Le système immunitaire est moins efficace lorsque la température corporelle diminue. Si la bronchite survient après le rhume, c’est parce que la température des poumons est plus élevée que celle du nez ou de la gorge. Les poumons ont donc résisté plus longtemps.

Une mauvaise alimentation peut aussi affaiblir le système immunitaire et favoriser son apparition. Une mauvaise qualité de l’air peut aussi amplifier les symptômes de la bronchite.

Ce trouble est généralement bénin lorsqu’il est bien pris en charge rapidement. Elle dure en général quelques jours. Il vaut mieux consulter votre médecin dés que la toux grasse et productive dure plus d’une semaine. Il est inutile d’utiliser des antibiotiques pour une bronchite d’origine virale et les médicaments contre la toux sont déconseillées car il vaut mieux favoriser l’évacuation des sécrétions.

 

Symptômes de la bronchite

Dans la moitié des cas, le virus se propage dans l’organisme et d’autres symptômes typiques du rhume apparaissent. Pour vous aider à reconnaître une bronchite, voici ses principaux symptômes :

Symptômes de la bronchite :

  • Une toux d’abord sèche qui devient par la suite grasse
  • une fièvre faible à modérée pour la bronchite virale
  • une douleur brûlante dans la cage thoracique : Mes poumons brûlent et vous avez mal à la gorge
  • des courbatures, maux de tête et fatigue
  • transpiration nocturne

Si votre toux est persistante il s’agit plutôt d’une bronchite chronique. je vous propose dans ce cas des solutions à la fin de cet article.

Bronchite à toux sèche ou à toux grasse ?

 

Dés le départ posez vous cette question : Est-ce une bronchite à toux sèche ou une bronchite à toux grasse ? Ce ne sont pas les mêmes huiles essentielle à utiliser dans les deux cas. Comment distinguer les 2 cas de figure ?

La bronchite à toux sèche :

Si vous toussez mais que “rien ne sort”, si vous crachez, si vous vous sentez mal avec de la fatigue et des courbatures, si vous avez un peu de fièvre et si les poumons brûlent.

La bronchite à toux grasse :

La toux grasse est productive et permet de se débarrasser des microbes. Elle est positive car elle facilite l’expulsion de sécrétions. On va ici chercher à fluidifier les sécrétions avec les huiles essentielles pour enrayer cette bronchite à toux grasse.

Au début la toux est souvent sèche, souvent accompagnée d’un écoulement nasal puis peut devenir grasse. Vous commencez à expectorer un mucus épais. Il est recommandé de la soigner rapidement si on ne veut pas qu’elle dégénère avec une surinfection bactérienne.

A partir d’ici vous avez 3 possibilités selon que la bronchite est à toux grasse, sèche ou chronique.

 

Une bonne conduite à adopter

Voici quelques conseils pratiques pour des bronchites :

Veillez à avoir une bonne qualité d’air dans la maison. N’hésitez pas à aérer régulièrement et diffuser des huiles essentielles pour assainir l’atmosphère. Les plus utilisées dans ce cas là sont l’eucalyptus globulus, la ravintsara, le thym à thujanol.

Si vous n’avez jamais diffusé des huiles essentielles. je vous invite à lire cet article très complet sur cette façon de les utiliser.

Eviter la pollution atmosphérique à l’extérieur. Arrêter de fumer si vous êtes fumeur, le tabagisme actif u passif peut fragiliser un terrain bronchitique. Rester au chaud et éviter aussi l’humidité. Reposez-vous car lutter contre la fièvre et la maladie consomme beaucoup d’énergie.

 

Soigner une bronchite à toux grasse

 

Si vous avez une toux sèche, lisez la partie suivante de cet article.

Je rappelle que la toux grasse est utile car elle permet de se débarrasser des microbes, c’est bon signe. Il ne faut pas la calmer, l’étouffer. Au contraire il est nécessaire de fluidifier les sécrétions afin de faciliter leur expulsion.

Une des premières choses à faire pour la bronchite est l’inhalation de certaines huiles essentielles pour la bronchite.

Les Huiles essentielles en inhalation

 

C’est sans doute la première chose à faire pour toutes les infections de la sphère nez-gorge-oreille.

Inhalation des huiles essentielles :

  • Dans un bol d’eau très chaude (non bouillante pour ne pas dénaturer les huiles essentielles), versez quelques gouttes d’huiles essentielles parmi celles proposées ci-dessous.
  • Mettez-vous une grande serviette sur la tête pour concentrer la vapeur sur la sphère ORL
  • Respirez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de vapeur
  • Répétez l’inhalation plusieurs fois dans la journée

Les huiles essentielles à inhaler : Myrte vert, eucalyptus, niaouli, ravensare, thym, santal, arbre à thé, pin sylvestre

 

Vous pouvez aussi pratiquer des inhalations sèches en déposant quelques gouttes d’une de ces huiles sur un mouchoir plusieurs fois dans la journée.

Voyons les autres méthodes avec 2 huiles excellentes dans ce domaine : La myrte vert et le bois de rose.

L’huile essentielle de myrte vert pour la bronchite

 

Commençons par le plus simple avec l’huile essentielle de myrte vert (Myrtus communis). C’est l’huile essentielle des infections pulmonaires et des bronches.  Elle est expectorante, antitussive, anti-infectieuse, antivirale et stimule l’immunité.

C’est l’idéal dans le cas d’une bronchite.

 

L’huile de myrte vert est déconseillée pour :

  • la femme enceinte ou allaitante
  • les enfants de moins de 7 ans.

Pour l’utiliser contre une bronchite versez 1 goutte dans une cuillère à café de miel et laissez fondre en bouche, 4 fois par jour pendant une semaine.

Vous pouvez remplacer le miel par 1/2 sucre en morceau. Vous pouvez aussi la remplacer par l’huile essentielle d’eucalyptus globulus.

 

Rappel de la recette :

Huile essentielle de myrte vert : 1 goutte dans une cuillère à café de miel et laissez fondre en bouche, 4 fois par jour pendant une semaine. 

 

Elle peut aussi s’appliquer sur les bronches et le haut du dos (2 gouttes suffisent), 3 fois par jour pendant une semaine.

Le bois de rose

 

L’huile essentielle de bois de rose (aniba rosaeodora) a des propriétés anti-infectieuse, antivirale, antibactérienne avec une action spécifique sur les bronches, les poumons et la peau.

Elle est particulièrement recommandée pour les infections des voies respiratoires.

Elle s’utilise aussi pour les bronchites, les angines, les sinusites, les trachéites ou encore les mycoses.

On va lui associer l’huile essentielle d’eucalyptus radié, votre principale allié pour combattre les infection ORL.

Voici ce que vous pouvez faire :

(comprimé neutre ou sur un 1/2 sucre ou dans une 1/2 cuillère de miel)

Soignez une bronchite avec l'huile essentielle de bois de rose

Le Thym à Thymol  et à feuille de Sariette 

 

Pour soigner une bronchite, je vous recommande également l’huile essentielle de Thym à Thymol avec la recette suivante :

  • 1 goutte de Thym à Thymol
  • 1 goutte de Romarin 1,8 cinéole
  • Sur un comprimé neutre, 3 fois par jours pendant 7 jours.

 

soigner une bronchite avec toux grasse

Vous obtiendrez également de bons résultats avec l’huile essentielle de thym à feuilles de sarriette et cette recette :

Pour soigner une bronchite :

  • 1 goutte de Thym à feuilles de sarriette
  • 1 goutte d’Eucalyptus radié
  • Sur un comprimé neutre, 3 fois par jour pendant 7 jours

Autres recettes pour la bronchite avec les huiles essentielles

 

Vous pouvez aussi préparer un mélange composé de :

  • 120 gouttes (3ml) d’huile d’eucalyptus globulus
  • 120 gouttes d’huile essentielle de romarin à cinéole
  • 120 gouttes de tea tree (arbre à thé)
  • + huile végétale de macadamia (pour arriver à 30 ml au total)

Appliquez 15 gouttes de cette huile de massage, 2 à 3 fois par jour,  sur la poitrine et le haut du dos, pendant 5 à 10 jours selon l’évolution.

Cas de la bronchite à toux sèche

 

Dans ce cas, plusieurs huiles essentielles peuvent être utilisées. Voici mes meilleures recettes :

Le cyprès : Une huile essentielle contre une bronchite à toux sèche

 

Dans le cas d’une bronchite à toux sèche, je vous conseille d’utiliser l’huile essentielle de cyprès (Cupressus sempervirens). C’est une huile essentielle antitussive et qui permet de calmer des toux spasmodiques. Elle est très souvent utilisée dans le cas de troubles respiratoires.

Versez une goutte de cyprès dans une cuillère à café de miel et laissez fondre en bouche, 4 fois par jour.

 

Souvenez-vous  :

En cours de traitement, la toux sèche peut devenir grasse (c’est un bon signe d’ailleurs).

Si c’est le cas, revenez à la lecture de la partie précédente.

Comment préparer une huile antibronchitique avec l’huile de sapin

 

Je vais vous expliquer comment préparer une huile à utiliser en massage avec l’huile de sapin baumier. L’huile de sapin baumier est reconnue pour ses propriétés tonifiantes et antiseptiques, notamment contre les affections respiratoires et la toux.

 

Dans le creux de la main, versez un peu d’huile végétale de macadamia

puis 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de sapin baumier (Abies balsamea).

Appliquez ce mélange 2 à 3 fois par jour sur la poitrine et le haut du dos, pendant 5 à 10 jours suivant l’évolution.

(Peut être remplacée par l’huile de lavande aspic)

 

Vous pouvez aussi utiliser l’huile de sapin en diffusion atmosphérique pour soigner une bronchite et un rhume. Pensez aussi à l’huile essentielle d’eucalyptus radiata ou l’huile essentielle de pin sylvestre en diffusion.

huile de sapin baumier pour soigner une bronchite

 

Cas de la bronchite chronique

 

Elle est plus difficile à soigner car récidivante. On pourra toutefois noter cette recette :

  • 1 goutte d’huile essentielle d’Eucalyptus globuleux
  • 1 goutte de cyprès
  • sur  un comprimé neutre, 3 fois par jour pendant 7 jours

L’eucalyptus globuleux facilite l’oxygénation du sang et est indiqué pour soigner une bronchite chronique ou une insuffisance respiratoire.

Avez-vous déjà essayé les huiles essentielles pour soigner une bronchite ? Quels ont été vos résultats ? Connaissez-vous d’autres méthodes naturelles pour la bronchite aiguë ?

Dites-le moi dans les commentaires.

About Bruno

Bruno RIOTTE. Je suis ingénieur diplômé en 1993 de l'Ecole Nationale Supérieure des Industries Agricoles et Alimentaires. J'ai suivi une spécialisation en science des aliments et en biochimie.La santé, le bien-être, la nutrition c'est mon métier depuis plus de 25 ans. Je considère aujourd'hui les huiles essentielles comme des solutions efficaces à la plupart des maux du quotidien.

A LIRE AUSSI

traiter angine huile essentielle

Traiter une angine avec les huiles essentielles

Vous avez une angine ou quelqu’un de votre entourage ? Infection bénigne au départ, il …

soigner rhume huile essentielle

Soigner un rhume avec les huiles essentielles

Vous avez le nez bouché ou qui coule, la gorge irritée, un peu de fièvre …

36 commentaires

  1. Bonjour,
    J’ai mal à la gorge que me conseillé vous.
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Bonne journée

  2. bjr .es que les recettes au dessus valablent pour un anfant de 5 ans.merci bcp prof

  3. Bonjour,
    Je souffre de bronchite allergique et de polypes nasale stade 1/2 depuis 6 ans. Mes bronches produisent tjrs et tjrs du mucus. Que prendre , en produits naturels,à la place de la cortisone que le docteur me prescrit en spray dans les bronches (Qvar 100) et dans le nez ( Rhinomaxil).
    Merci beaucoup !!!!

  4. Je souffre de bronchite allergique et de polypes nasale stade 1/2 depuis 6 ans. Mes bronches produisent tjrs et tjrs du mucus. Que prendre , en produits naturels,à la place de la cortisone que le docteur me prescrit en spray dans les bronches (Qvar 100) et dans le nez ( Rhinomaxil).

  5. Bonsoire mr bruno mon prof que j espere rencontre un jour. Es qu’on peux changer macadamia a une autre huile l argan par exemple et pour huile essentielle de thym jai achete un flacon mais le mot linalol n est pas mentiene. Seulement thym es que ça marche. Et meme pour eucalyptus globulus au lieu de radie que j ai pas trouve merciiiiii bcp

  6. Bonjour,
    l’HE de Thym à feuilles de Sarriette est-elle la même que l’HE de Sarriette? Sont-elles similaires?
    Et pour un nez qui coule, sans vraiment de toux, que prendre?
    Merci d’avance pour la réponse,
    Cordialement.

  7. bonjour Bruno, comment savoir si on peut prendre par voie bucale une huile essentielle, ce n’est pas mentionné sur le flacon?

    • Bonjour Clémentine

      En général cela est indiqué par un sigle sur le flacon. Quelle huile essentielle voulez-vous prendre par voie orale ?
      Bon week end – Bruno

  8. Bonjour,
    Mon mari a une toux chronique depuis 12 ans date à laquelle il a arrêté de fumer. Les quintes de toux viennent quand il est stressé mais aussi et surtout en hiver. Est-ce qu’une de ces formules pourraient lui servir? Merci d’avance.

  9. Bonjour,
    J’ai 65 ans et souffre de bronchite asthmatiphorme depuis des années et prend de la cortisone sous forme de spray prescrite par mon pneumologue. J’aimerais me soigner autrement et surtout plus sainement, existe-t-il une ou des solutions avec les HE?
    Merci d’avance

  10. Bonjour Bruno,
    Je recherche des huiles essentielles à utiliser en diffusion dans la maison de ma maman, pour assainir l’air et apporter un confort respiratoire. Elle à une maladie chronique (une forme frustre de la mucovisidose), elle est donc toujours encombrée des bronches et plus sensible aux germes infectieux. Elle à également deux séances de kiné respiratoire par semaine et il faut qu’elle expectore bien sûr.
    Merci d’avance de votre réponse et pour vos conseils (quelles huiles essentielles, les quantités en diffusion, et les mélanges adéquates ? …)

    • Bonjour véronique

      Vous pouvez diffuser par exemple : eucalyptus radié, citron, orange qui vont permettre d’assainir l’air. 5 gouttes de chaque en diffusion pendant 20 minutes 2 fois par jour.
      Il existe aussi dans le commerce des mélanges tout prêt que vous pouvez trouver en pharmacie.

      Bonne journée

      Bruno

  11. Bonjour,
    J’ai pu lire à plusieurs reprises qu’il ne fallait pas prendre d’huile de thym à thymol sur un comprimé neutre car elle doit être diluée et non absorbée? Qu’en est-il au juste?
    Merci d’avance pour votre éclaircissement.

  12. Brj. J ai une bronchite chronique avec un emphyseme pulmonaire
    Je prends de l eucalyptus globulus et du cyprès pour ma bronchite chronique avec toux grasse depuis 7 jours je tousse beaucoup moins mais puis-je continuer à en prendre
    Et quelle est ou sont les hé que je peux prendre pour l emphyseme pulmonaire sachant que c est une maladie irreversible. Merci pour vos reponses

  13. Brj. J ai une bronchite chronique avec un emphyseme pulmonaire
    Je prends de la eucalyptus globules et du cyprès pour ma toux grasse depuis 7 jours puis-je continuer à en prendre
    Et quelle est ou sont les hé que je peux prendre pour l emphyseme pulmonaire sachant que c est une maladie irreversible. Merci pour vos reponses

  14. J’utilise des huiles essentielles (en massages et parfois en voie orale) pour soigner mes deux filles depuis l’âge de 3 ans pour l’une et 5 ans pour l’autre avec des dosages similaires aux adultes. Elles ont 4 et 6 ans maintenant et je n’ai pas eu un seul souci à ce jour. Par contre, j’ai vu des résultats spectaculaires sur les grosses fièvres notamment. Les he sont puissantes donc pas besoin d’en mettre des tartines de toute façon.
    Il faut arrêter de faire peur aux gens avec les huiles essentielles. Soit vous êtes pour la médecine naturelle, soit vous travaillez pour l’industrie chimique. Il faut choisir.
    A part les huiles dermocaustiques qui sont particulières et donc à utiliser d’une certaines façon il n’y a aucun danger à utiliser les he sur les enfants.
    J’ai un ami naturopathe qui exerce depuis 40 ans…et qui commercialise des he d’exception et toutes ces mises en garde que l’on lit partout le font bien rire !

    Bien sûr je n’irai pas asperger mon oreiller ni celui de mes filles avec de l’huile essentielle quelle qu’elle soit. C’est du bon sens.

    Si vous avez un doute et pour vous rassurer faîtes un test avec juste une trace de chaque huile.

  15. Bonjour,

    Ma fille de 5 ans tousse beaucoup. Je n’ose pas trop utiliser les HE avec elle étant donné son âge, d’autant qu’elle est très mince. Qu’en pensez-vous ? Merci

  16. Bonjour,

    j’ai un début de bronchite asthmatique, que pourrais-je faire avec du cyprès et de la lavande et aussi du
    tee-tree; j’aimerai aussi me frictionner le thorax pour me dégager en respiration.

    merci

    • Voici la recette à utiliser :
      1 goutte d’huile essentielle d’Eucalyptus globuleux
      1 goutte de Thym à Linalol
      sur un comprimé neutre, 3 fois par jour pendant 7 jours
      L’eucalyptus globuleux facilite l’oxygénation du sang et est indiqué pour soigner une bronchite chronique ou une insuffisance respiratoire.
      Pour une bronchite chronique on remplacera le thym à linalol par une goutte d’huile essentielle de Cyprès.

  17. Bonjour
    J ai une bronchite récurrente avec asthénie et je prends actuellement du Thym a thymol le matin et lavande + naiouli 3 fois par jour. J ai surtout les gênes le matin au lever. Est ce que je peux augmenter la prise de thym sur la journée?
    J ai aussi de l’eucalyptus radié, puis l’employer et comment?
    Merci pour vos conseils

  18. Bonjour, mon fils de 7 ans a un début de bronchite il tousse beaucoup et ses assez gras. Comment utiliser les H.E sur un enfant. Je lui met 2 gouttes d’eucalyptus et 1goutte de tee-trea mélanger a de l’huile d’olive , est ce une bonne recette ? Combien de temps je peux lui mettre cette mixture, matin et soir ….Merci

  19. Bjr.
    Je n’ai que HÉ lavande. Comment soigner ma toux seche qui me chatouille la gorge?
    Et qu’appelle vs comprimé neutre?
    Merci d’avance

  20. Bonjour,

    Pour la goutte de Myrte verte dans une cuillère de miel quelle dose ne faut il pas dépasser par jour ? (je prend le comprimé avec la lavande et niaouli également) Je suis en plein début de bronchite et je vais tout miser sur cette nouvelle découverte des huiles… Merci d’avance

  21. Bonjour,
    J’ai actuellement un début de bronchite. Je prends : au réveil jus de citron, des infusions d’eucalyptus et miel tout au long de la journée. Je voudrais utiliser de l’huile essentielle d’eucalyptus en diffusion et des comprimés avec huiles essentielles par voie orale. Etant donné que je bois des infusions et je diffuse de l’eucalyptus, je me dis que c’est pas utile, voir même peut-être trop, si j’en prends également sur des comprimés oraux…?? Donc je prendrai davantage la recette niaouli et lavande aspic. Ai-je raison ?
    Et est-ce que c’est trop de cumuler les huiles essentielles en diffusion et par voie orale ?

    Merci par avance pour votre réponse. Bonne journée.
    Delphine

    • Bonjour Delphine

      La recette avec le Niaouli et la lavande marche très bien pour soigner une bronchite. En diffusion pour vous protéger des maladies de l’hiver, j’utilise un mélange d’essence de citron, ravensare, Niaouli et Eucalyptus radié. Si vous n’avez pas de raventsare, les 3 autres sont suffisantes. Diffusion pendant 10 à 15 minutes.

    • Merci pour votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Abonnez-vous à ma newsletter !


Partagez84
Tweetez
Enregistrer7.1K
+1
7.2K Partages