fbpx

Traiter une mycose vaginale avec les huiles essentielles.

Douleurs, démangeaisons au vagin et à la vulve ? Voilà les signes d’une infection vaginale. Les mycoses sont des maladies provoquées par des champignons parasites. S’il s’agit des muqueuses de l’appareil génital de la femme qui sont touchées, on parle de mycose vaginale.

La mycose vaginale peut être traitée avec des huiles essentielles et d’autres remèdes naturelsJe vous propose ici de découvrir comment utiliser certaines huiles essentielles pour en venir à bout.

Vous allez découvrir que certaines recettes peuvent aussi être utilisées contre une mycose génitale chez l’homme. Si vous êtes en couple, il est important que les deux partenaires suivent un traitement.

mycose vaginale huile essentielle

Précautions à prendre

Afin d’éviter au mieux de développer une mycose vaginale, voici plusieurs précautions à prendre :

  • Nettoyez la zone génitale avec un savon doux
  • Séchez soigneusement les zones touchées après la toilette intime ou après être allé aux toilettes
  • Portez des sous-vêtements en coton
  • Évitez serviettes et protège-slips en matière synthétique imperméables qui retiennent la chaleur et l’humidité

Comment traiter la mycose ?

Les traitements classiques sont à base d’antifongiques locaux : pommades pour les mycoses de la peau et ovules pour les mycoses vaginales. 

Si c’est une première mycose, les traitements naturels sont suffisants, mais si vous n’obserservez pas de résultat au bout d’une semaine, consultez votre médecin.

Dans le cas d’une mycose vaginale, les huiles essentielles antifongiques et antibactériennes sont à privilégier.

Il y a deux possibilités pour la traiter :

  • La première consiste à prendre des huiles essentielles par voie orale
  • et la seconde agit plus directement par voie cutanée.

Ces 2 méthodes pour les mycoses vaginales sont complémentaires.

⛔️ Une femme enceinte ou allaitante ne doit pas utiliser les huiles essentielles pour traiter une mycose vaginale.

Dans un premier temps, je vais vous expliquer comment prendre des huiles essentielles par voie orale pour soigner une mycose vaginale.

Huiles essentielles par voie orale pour une mycose vaginale

Tout d’abord, n’avalez jamais des huiles essentielles pures. Vous devez toujours utiliser un support pour la voie orale. Cela peut être du miel, de l’huile d’olive ou encore des comprimés neutres.

Plus de détails : Comment prendre des huiles essentielles par voie orale ? 

Quelles huiles essentielles utiliser par voie orale pour des mycoses ?

Arbre à thé et marjolaine à coquille pour une mycose vaginale

Pour une candidose vaginale, mélangez les huiles essentielles suivantes dans un flacon :

  • 2.5 ml d’huile essentielle d’arbre à thé,
  • + 2.5 ml d’huile essentielle de Marjolaine.

Et prenez 2 gouttes matin et soir sur un comprimé neutre pendant 20 jours.

Ou plus simple, vous mettez une goutte de chacune de ces 2 huiles essentielles sur un comprimé neutre, dans 1 cuillère à café de miel ou d’huile d’olive.

Recettes d'huiles essentielles pour mycose vaginale

L’huile essentielle de tea tree (arbre à thé) est bien connue pour ses propriétés antifongiques et son efficacité sur candida albicans. C’est l’huile à laquelle on pense en premier pour traiter une mycose.

blank
Plus de détails : Arbre à thé pour les mycoses des pieds et des ongles.

L’huile essentielle de marjolaine est aussi une huile essentielle antifongique et antibactérienne.

Une autre huile essentielle est aussi efficace pour les mycoses : l’origan compact. Voici comment vous pouvez l’utiliser.

Huile d’Origan pour traiter une mycose vaginale

L’huile essentielle d’origan compact permet de traiter les mycoses vaginales et garder aussi la forme. Elle a un effet antifongique et permet de stimuler le système immunitaire.

Vous pouvez prendre l’huile d’Origan comme un complément alimentaire sous forme de capsule. Prenez 1 à 2 capsules 2 fois par jour pendant 1 à 2 semaines.

Huile essentielle pour une mycose vaginale et vulvaire

Vous pouvez aussi diluer cette huile dans une huile végétale pour l’appliquer directement sur les zones qui vous démangent. 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle d’origan suffisent largement.

Attention, n’appliquez jamais pure cette huile essentielle sur la peau, elle est dermocaustique.

L’huile essentielle d’origan compact est déconseillée en cas d’insuffisance hépatique. Elle est à proscrire chez les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes.

Nous en arrivons à la deuxième méthode qui consiste à appliquer des huiles sur la paroi vaginale en cas d’infection gynécologique.

Huile essentielle par voie cutanée contre la mycose vaginale

En applications cutanées, plusieurs huiles essentielles sont efficaces pour une mycose vaginale : arbre à thé, lavande, thym à linalol. Voici comment vous pouvez les utiliser.

Lavande et arbre à thé contre la mycose.

Pour une mycose vaginale, vous avez besoin des huiles essentielles d’arbre à thé et de lavande vraie (ou officinale).

Comme ces huiles ne s’appliquent jamais pure par vois cutanée, vous devez d’abord les diluer de la façon suivante :

  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (ou officinale)
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (ou tea tree)
  • 1 cuillère à café d’huile végétale de calendula

Mélangez bien et du bout du doigt, passez cette huile sur la paroi vaginale matin et soir.

Tea tree et thym à linalol pour une mycose vaginale.

Dans la prochaine recette pour une mycose vaginale, l’huile essentielle de thym à linalol est antifongique avec une grande efficacité contre candida albicans. Ne l’utilisez jamais pure en application cutanée.

Vous pouvez l’utiliser avec l’huile essentielle d’arbre à thé contre une mycose vaginale en préparant le mélange suivant :

  • 4 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé,
  • 2 gouttes d’huile essentielle de thym à linalol,
  • dans une cuillère à soupe de gel d’aloe vera.

Vous pouvez remplacer le gel d’aloès par un mélange de 2 cuillères à soupe d’huiles végétales comme l’huile de calendula, d’amande douce ou d’olive.

Veillez à bien mélanger pour éviter des brûlures si le mélange n’est pas assez homogène.

–> Appliquez ce mélange sur un tampon hygiénique et insérez-le. Gardez toute la nuit et renouveler jusqu’à amélioration au moins 4 à 5 jours de suite.

Ceci peut aussi vous intéresser.

Douleur de règles, règles abondantes, déprime saisonnière ou ménopause. Lisez mon article “La Sauge Sclarée, pour les problèmes hormonaux des femmes”.

Dernière recette pour la mycose vaginale

Un autre mélange est possible pour traiter la mycose vaginale :

  • 1.5 ml d’huile essentielle de lavande vraie,
  • 1 ml d’HE fragonia,
  • 1 ml d’huile aromatique à la sauge officinale,
  • 26.5 ml d’huile végétale de Calendula.

Source de cette recette  : Aroma-Zone

Pour une femme, introduisez à l’aide d’une pipette plastique environ 3 ml au fond du vagin, 2 fois par jour pendant 10 jours.

Pour un homme, 2 à 5 gouttes de ce mélange sont nécessaires en massage de la vulve ou du pénis, 3 à 6 fois par jour pendant 10 jours.

Mesdames, la mycose est transmissible donc pensez à demander à votre partenaire de suivre ces mêmes traitements…. Sinon rebelote par la suite !!

Si votre mycose est étendue à l’extérieure du vagin, vous pouvez utiliser les mêmes huiles essentielles mélangées à une crème à l’oxyde de zinc et les appliquer là où vous avez besoin d’être soulagée.

Sur le même type de sujet et si vous êtes concernée par des règles douloureuses, lisez mon article à ce sujet. Cliquez sur le bouton juste après :

Ovules d’huiles essentielles pour une mycose vaginale

Vous pouvez demander à votre pharmacien de vous préparer un mélange d’huiles essentielles sous forme d’ovule. C’est une méthode très efficace et surtout facile d’utilisation.

ovule d'huiles essentielle contre mycose vaginale

Voici la recette pour préparer 1 ovule vaginal:

  • 30 mg d’huile d’arbre à thé,
  • 30 mg de thym vulgaris,
  • Witepsol (cire au rôle d’excipient).

Utilisez un ovule chaque soir pendant 4 à 5 jours. Cette méthode fonctionne très bien et donne des résultats en 1 ou 2 jours.

Faites une recherche sur internet pour trouver les pharmacies près de chez vous susceptibles de vous procurer ce type d’ovule.

Autres traitements naturels de la mycose

Un traitement homéopathique est aussi possible. Il vous faut un tube de arsenicum 5 CH et de Sepia 5 CH. Prenez 3 granules de chaque, 3 fois par jour, jusqu’à la disparition de la mycose.

Ce traitement peut être fait si vous n’avez pas de résultats avec l’aromathérapie mais il ne doit pas être fait en même que l’utilisation des huiles essentielles.

À faire si possible après le traitement

Je vous conseille quand vous aurez résolu votre problème de prendre un complément alimentaire probiotique pour rééquilibrer la flore vaginale.

Vous trouverez des probiotiques en pharmacie ou en voici un vendu par le site ruedesplantes.com :

Bactéries lactiques (probiotique) 60 gélules

A vous d’agir et de choisir le traitement qui vous convient contre la mycose vaginale.

N’hésitez pas de consulter un médecin qui pourra aussi vous prescrire un traitement adapté si au bout d’une semaine vous ne constatez pas d’améliorations avec les huiles essentielles.

Pour aller plus loin : Qu’est-ce qu’une mycose vaginale ?

Les mycoses sont des troubles provoqués par une prolifération de champignons parasites microscopiques le plus souvent sur la surface de la peau et les muqueuses. On en retrouve également dans les cheveux et les ongles. 

Les champignons les plus fréquents sont les levures, dermatophytes et moisissures.

En général, ces champignons sont naturellement présents sur la peau et les muqueuses, mais un déséquilibre de la flore peut entraîner une prolifération de ces champignons lorsque l’acidité des muqueuses change.

Dans le cas d’une mycose vaginale, il s’agit d’une infection de l’appareil génital féminin le plus souvent due à l’espèce Candida albicans.

Ce trouble se manifeste par des démangeaisons désagréables et parfois des pertes blanches ayant un aspect de lait caillé.

Il est important de consulter son médecin en cas de symptômes de vaginite accompagnés de fièvres ou de symptômes inhabituels comme des vomissements.

Chez l’homme, cette mycose existe aussi, mais elle est plus rare et les manifestations sont identiques : démangeaisons et écoulement urétral.

On traite généralement le partenaire de manière préventive, car la prolifération peut se transmettre.

Causes des mycoses vaginales :

  • Prise de cortisone ou d’antibiotique,
  • dérèglement de la flore vaginale,
  • relations sexuelles,
  • stress, manque de vitamines
  • immunité affaiblie.
  • usage de savons et déodorants intimes antiseptiques ou de tampons hygiéniques parfumés.

Une alimentation trop riche en sucre peut être aussi être à l’origine de ces infections, car les champignons qui causent les mycoses prospèrent sur un milieu sucré.

Les femmes diabétiques sont également plus souvent sujettes aux mycoses, de même que les femmes enceintes.

Attention, en cas d’irritation de la vulve, il n’y a pas que les mycoses. Lisez cet article sur Top Santé.

blank


About Bruno

blank
Bruno RIOTTE. Je suis ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure des Industries Agricoles et Alimentaires. J'ai suivi une spécialisation en science des aliments et en biochimie. La santé, le bien-être, la nutrition c'est mon métier depuis plus de 25 ans. Je considère aujourd'hui les huiles essentielles comme des solutions efficaces à la plupart des maux du quotidien.

39 commentaires

  1. blank

    Bonjour,
    vous parlez de mélanger une huile végétale et HE d’origan sans donner de quantité. Pourriez-vous me les communiquer s’il te plait.

  2. blank

    bonjour combien de temps on peut garder la préparation arbre à thé lait et eau?

  3. blank

    bonjour depuis quelques temps j’ai une mycose vaginale plus infection urinaire récidive j’ai essayé multiple traitement docteur et remèdes de grand mère ,avec du yaourt nature (ne riez pas ) ça ma calmé les démangeaisons amis ça na pas duré puis un tampax enduit de yaourt puis introduit dans le vagin je n’ai que des démangeaisons pas de pertes ni saignements je n’ai pas d’activité sexuelles j’ai 72 ans j’ai entendu parler de bains de siège avec des huile essentielles d’arbre à thé pouvez m’en dire plus . au sujet des ovules là je doute qu’une pharmacie soit en mesure de la fabriquer;;; pas la mienne;;quand on leur demande des herbes mélangées c’est la fin du monde merci

  4. blank

    On voit que c’est un homme qui conseille ça … Les filles, surtout pas l’histoire du tampon !!! Le garder toute la nuit ?? Si on peut éviter au maximum de garder un tampon plus de 4h .. :):) et si on peut éviter au maximum les tampons tout court, éviter les produits chimiques qu’il y a dedans , on evitera le choc toxique et les mycoses ! Merci quand même pour ces conseils

    • blank

      Bonjour Amélie,
      Je ne suis pas d’accord avec tout ce qui est écrit dans cet article mais pour ce qui est du tampon, si, ça se fait… Je suis conseillère en aromathérapie et j’ai moi-même été suivie pendant un temps par une aromathérapeute et c’est une méthode qui existe et fonctionne très bien… Peut être pas la meilleure solution, mais pas à cause du tea tree sur les muqueuses vaginales, plus à cause du tampon comme vous le dites. Une heure suffit largement d’ailleurs pour ressentir les bienfaits (même 15mn !)
      Par contre, là où on voit que l’auteur n’est pas une femme, c’est quand il conseille de mettre de l’HE d’origan !! Aïe aïe aïe ! Bonne chance à celles qui tenteront mais je pense que le tea tree est bien moins risqué que cette HE dermocaustique !

    • blank

      Bonjour Nathalie.
      Merci pour vos bon conseils …. hé oui je ne suis pas une femme.

  5. blank

    Bonjour,

    L’huile de noix de coco peut il être utilisé comme huile végétale pour la préparation du tampon ?

    Je vous remercie

  6. blank

    Bonjour, j’aurais deux questions.

    D’abord, je voulais savoir si vous savez si des comprimés vaginaux neutres sont en vente quelque part ? Je demande ça car si on peut utiliser des ovules préparés en pharmacie, pourquoi ne pas utiliser des comprimés neutres à mettre dans le vagin, comme ceux des probiotiques Gynophilus pour la libération et la diffusion des huiles essentielles dans le vagin… ?

    Ensuite, la crème d’oxyde de zinc dont vous parlez. Est-ce qu’on peut la faire nous même ? Si oui comment et avec quel % final d’oxyde de zinc ? J’ai trouvé des recettes de crème d’oxyde de zinc et elles sont toutes pour être utilisés en tant que crème solaire. Pour une application au niveau de la vulve, la concentration en zinc doit être différent que pour une crème solaire…

    Merci pour votre temps

  7. blank

    Mycose à répétition = déséquilibre acido-basique. Soignez vous avec des HÉ pour soulager et surtout dans l’assiette attention aux sucres, farine blanche et lactose.
    Ma vie a changé depuis.
    Bon courage !

  8. blank

    Bonjour,

    J’ai 46 ans, je n’ai jamais eu de mycose de ma vie, ni de problème de peau ou gynécologique particulier et suite à un traitement antibiotique lourd du à une grosse infection urinaire impossible à soigner (4semaines), j’ai contracté une mycose vaginale que mon gynécologue à traité avec la formule classique, ovule de monazol + crème + antifongique en sirop” Fongizone” et depuis je vie un enfer. . Après le traitement classique prescrit par mon gynécologue il y a eu amélioration sous 48h pendant 2 à 3 jours puis j’ai récidivé de plus belle, avec une grosse mycose et le traitement devenait insupportable, cela me brulait encore plus. J’ai donc décidé de me soigner autrement, j’utilise assez souvent les huiles essentielles ou l’homéopathie, mais pour des rhumes, maux de tête, maux de gorge….je suis très rarement malade.
    En tombant sur votre site j’ai donc commencé le traitement arbre à thé et marjolaine sur comprimé neutre + une prise en complément d’argent colloïdal et tout a disparu pendant 3 bonnes semaines.
    Aujourd’hui, je récidive à nouveau pour la 3ème fois en 2 mois, mes tests gynécologiques et urinaires n’ont rien d’anormal, je ne sais plus quoi faire. Puis-je refaire la prise par comprimés + les tampons imbibés et une cure d’huile d’origan en compléments alimentaires pour être sure cette fois ci d’être complètement débarrassée de se fléau, qui m’empoisonne l’existence. Je précise que mon époux avait été également traité afin d’éviter de me contaminer à nouveau. Peut-il aussi prendre le traitement sur comprimés neutres du coup ? J’ai commandé également des gélules de GYNOPHILUS afin de refaire ma flore vaginale. Les médecins ne me trouvent aucune solution, limite je fais du cinéma. Que me conseillez vous?

    • blank

      Bonjour,
      Vous devriez stopper le sucre dès que la mycose arrive. Peut être qu’il serait bon de chercher des infos sur les régimes anti-candida albican ou de regarder du côté émotionnel, vous savez, mettre des mots sur des maux… C’est parfois très révélateur…
      Les tampons imprégnés d’un peu d’HE de tea tree (dilué ou pas) sont très efficaces pour stopper les mycoses et soulager douleur et brûlures.

      Bon courage ..

    • blank

      Remède-miracle, rapide et efficace pour guérir les mycoses vaginales : un vieux médicament (antibiotique) qui s’appelle la Nystatine de Labaz (à prendre par voie orale), qui peut même être utilisée pour soigner le muguet chez lez bébés. Je ne comprends pas pourquoi les médecins rechignent à le prescrire.

    • blank

      Bonjour Christine
      je ne connaissais pas cette solution. Merci de votre commentaire.

  9. blank

    Bonjour. J’allaite mon bébé de 2 semaines et souffre de mycose vaginale… Quel traitement est compatible ? Virginie

    • blank

      Bonjour Virginie

      D’une manière générale, les huiles essentielles sont interdites pour les femmes enceintes ou qui allaitent.
      Bonne semaine
      Bruno

  10. blank

    Bonjour, mon fils souffre de mycose sur son pénis. Peut-il aussi utiliser ce traitement ?

    Carole

  11. blank

    Mais les huiles essentiels marche telle lorsqu’on a 13 ans

  12. blank

    Bonjour,comment faire lorsque c’est une petite fille de 6 ans qui a ce problème . Cela est très douloureux et démange beaucoup surtout la nuit.

    • blank

      Bonjour

      Les huile essentielles ne sont pas recommandées pour les enfants de moins de 7 ans.
      Vous devriez consulter un médecin.

      Bonne semaine

      Bruno

  13. blank

    bjr Dani regarde sur le site remedes de grands meres p-t tu trouvera qlq chose de naturel pour te soulager.bon courage Bibi

  14. blank

    Bonjour et dans le cas d’une vaginite a gardnerela ( dereglement de la flore vaginal du a des champignon et parasites ) ? Peut ton faire la même preparation en interne acex des huiles essentielles anti parasitaires ? Merci

  15. blank

    Bonjour ,
    j ai une candidose chronique, des dileurs , fatique ,et meme douleurs et acidité dans la machoire, et je n arrive pas a me debarasser de ses symptomes, ainsi qu un lichen vulvaire qui pour moi est du au candida albicans,car le peu d écart
    de sucre que j ai fait m ont empiré mon problème..avez vous un remède contre tout ca?
    Le gynécologue m a donné du locoid pour calmer mes problèmes vaginaux et m a dit que cela reviendra toujours et j ai une plaie qui ne guérit pas ,depuis des mois(au niveau de l épisiotomie du a mon accouchement il y a 22 ans.)
    est ce conseillé de prendre des probiotiques quand on a une candidose chronique? ou faut il d abord soigner le candida?
    merci pour votre réponse

  16. blank

    Bonjour,
    Je cherche désespérément une solution contre une vaginose qui en est à sa troisième récidive…(je préfèrerai échanger mon baril de vaginose contre deux barils de mycoses tellement je le vis mal!! ) Auriez-vous une solution à base d’HE et si oui un conseil d’utilisation? J’essaie de garder le sourire mais franchement je ne supporte plus de me sentir (sans mauvais jeu de mot…) sale. J’espère sincèrement que vous prendrez le temps de me répondre. Cordialement

  17. blank

    Bonjour
    Vous n’avez pas donné la posologie pour l’utilisation de l’HE d’origan en capsules en traitement de la mycose vaginale.
    J’aimerais bien la connaître.
    Merci

    • blank

      Vous pouvez prendre l’huile d’Origan comme un complément alimentaire sous forme de capsule. Prenez 1 à 2 capsules 2 fois par jour pendant 1 à 2 semaines.

  18. blank

    Bonjour, je suis âgée de 36 ans. Je souffre depuis l’âge de 30 ans ..6ans à voir des médecins, genycologue ..traitement de crème ovules remède de grands mères. .bref de tout……depuis le mois d’octobre je suis sur les huiles :
    L’huile de bourrache
    L’huile de nigelle
    Alterné avec quelques gouttes de thym..ou de laurier noble …ou lavande vrai en interne et externe

    J’avoue j’ai été très très soulager mais pas guerri surtout en période menstruelle début et fin
    Je souhaiterais savoir si vous pouvez me conseiller. .
    Merci cordialement

    • blank

      Bonjour

      J’ai une maie qui a testé avec les ovules d’huiles essentielles que vous faites préparer en pharmacie et ca marche.

      Bonne journée

      Bruno

  19. blank

    Bonjour
    J’ai tout le temps des soucis à ce niveau. Si C est pas des pertes, ce sont des écoulements. J ai déjà tout prit en médicaments, crème, ovules ça me saoule. Je peux pas dire que ce sont les rapports, je n’en ai pas ces temps ci. Je voulais essayer les he juste une goutte en massage sur le bas du ventre mais j’allaite. Pensez vous si je me masse le soir jusqu’au lendemain matin y a un risque que l’he soit dans le lait maternel ?

  20. blank

    Bonjour, regarder au niveau alimentaire (suppression des sucres et farine blanche). Manger cru et choux lacto fermenté. Si il y mycoses il y a déséquilibres de la flore intestinal et vaginal. Ensuite masser la vulve avec huile au calendula (si démangeaison et pour cicatriser et lubrifier) + teinture mère de calendula en interne (dilué dans un verre d’eau).
    Ovule d’argile fonctionne bien et évitez les sous vêtements synthétiques et les traitements hormonaux…

  21. blank

    Bonjour, je suis désespérée voici plusieurs années que je vie avec des mycoses. J’ai vu des médecins des génycos plusieurs traitements ( ovules ,crèmes )essai des traitements naturels , de grand mère et toujours la ! Je suis très fatiguée , énervée,stressée et incapable de réfléchir correctement . J’ai 51 ans je souffre de sécheresse intime ,les rapports me provoquent des mycoses ainsi que mes périodes mensuelles. C’est le bonheur. SOS

  22. blank

    bonjour, par rapport aux ovules, la cire doit être chauffée à + de 60°afin de pouvoir faire cette préparation et les HES ne tolèrent pas cette chaleur…y aurait-il un autre excipient que l’on pourrait choisir?
    lorsque vous parlez de marjolaine, vous ne précisez pas laquelle : à coquilles ou à thujanol?

  23. blank

    L’huile essentielle de tea tree est vraiment très polyvalente, je ne savais même pas qu’elle pouvait intervenir pour lutter contre les mycoses vaginales.

    Par contre cela ne pose pas de soucis d’irritations ? Car il s’agit quand même d’un endroit sensible et les huiles essentielles entrent directement en contact avec les muqueuses.

    Mais merci pour cet article qui m’a permis d’apprendre quelque chose de plus sur le tea tree.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *