Accueil » Prévenir et soigner les maladies de l'automne et de l'hiver » Ravintsara et Niaouli : 2 huiles essentielles anti-grippales incontournables.

Ravintsara et Niaouli : 2 huiles essentielles anti-grippales incontournables.





L’hiver est une période propice au développement de certaines maladies contagieuses comme la grippe. Cette dernière agresse tout l’organisme et peut vous empêcher d’accomplir vos activités quotidiennes.

Transmise par le virus influenza A, B ou C, la grippe est très contagieuse et chaque année des épidémies sont déclarées : c’est l’occasion d’être plus prudent pour éviter de l’attraper.

Vous en connaissez les symptômes : fièvre, maux de tête, toux, fatigue, douleurs musculaires et courbatures.

Souvent facile à traiter, la grippe ne dure que quelques jours mais ne laissez pas traîner les choses, au risque d’attraper d’autres maladies. Pour éviter des complications ou des surinfections bactériennes, certaines huiles essentielles peuvent être utilisées dés les premiers symptômes. C’est le cas de la ravintsara et du niaouli.

Dans cet article je vais vous expliquer comment soigner la grippe avec une de ces deux huiles essentielles très performantes en hiver.

soigner une grippe avec les huiles essentielles de ravintsara et de niaouli

Pourquoi utiliser la ravintsara contre la grippe ?

 

Son nom latin est cinnamomum camphora ct 1,8 cinéole. Nom barbare qui pourra vous aider à la reconnaître en boutique.

Si vous préférez voir toutes les explications sur l’utilisation de la ravintsara, regardez cette vidéo de 3 minutes :

 





L’huile essentielle de ravintsara s’utilise aisément, avec un support adapté, par toutes les voies d’administration. En fonction des troubles de santé à soulager, on choisira la voie orale, la voie cutanée diluée, la diffusion atmosphérique, l’inhalation sèche ou humide ou le bain aromatique.

La ravintsara est une huile essentielle antivirale et sans doute l’une des huiles essentielles le plus efficaces contre les maladies ORL. Elle permet de lutter contre toutes les infections virales dont la grippe qui a tendance à se propager rapidement. Elle s’utilise aussi pour la gastro-entérite, la mononucléose infectieuse, le zona.

Elle est aussi efficace contre des troubles respiratoires comme le rhume, les maux de gorge, les rhinopharyngites, sinusites, bronchites et épidémies virales saisonnières. C’est par conséquent une huile polyvalente pour l’hiver.

De plus, c’est une huile essentielle qui permet de renforcer le système immunitaire. C’est un bonne chose pour guérir et cela va vous aider à enrayer la maladie.

Pour booster votre système immunitaire, il suffit de prendre une goutte de cette huile le matin dans une petite cuillère à café de miel. C’est très bon et n’hésitez pas à le faire en cas d’épidémie de grippe.

Pour une huile antigrippale préventive, voici la recette :



Huile essentielle : Mon livret offert en aromathérapie


prévention grippe ravintsara niaouli

  • 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de ravintsara
  • dans un peu d’huile végétale de macadamia ou une autre huile végétale.

Appliquez ce mélange 2 à 5 fois par jour pendant 4 à 5 jours sur la face interne des poignets, le haut du sternum, la poitrine, les cuisses, les plis des coudes ou derrière les genoux. Cette formule fonctionne très bien si vous avez déjà la grippe.

Elle s’utilise donc en préventif mais elles n’est pas la seule qui est intéressante dans ce domaine. Sur ce sujet, je vous invite à découvrir d’autres huiles préventives pour l’hiver.

Recevez mon guide gratuit “Prévenir des maladies”

Cliquez ici

 

 

 

 

Le Niaouli pour lutter contre la grippe

L’huile essentielle de niaouli est aussi une huile essentielle très utilisée en hiver. Son nom latin est Melaleuca Quinquenervia. Elle est polyvalente, anti-infectieuse à large spectre, antibactérienne et antivirale puissante.

Elle peut s’utiliser par voie orale, voie cutanée et en diffusion.

Comme la ravintsara, elle est incontournable dans les infections bactériennes et virales des systèmes respiratoire, digestif et cutané. C’est une huile remarquable dans la prévention hivernale et une alliée hors pair en cas de grippe, bronchite, rhinopharyngite. Elle stimule également le système immunitaire

Elle est déconseillée pour les femmes enceintes, allaitantes et les enfants de moins de 7 ans. Elle est ostrogène-like et donc à proscrire en cas de fibromes, mastoses, cancers hormono-dépendants (sein, ovaire, utérus).

En prévention des maladies de l’hiver, vous pouvez la diffuser matin et soir pendant maximum 20 minutes. Vous pouvez compléter cette diffusion avec les huiles de pin maritime, palmarosa et citron.

Contre une grippe, vous pouvez faire des inhalations humides. Dans un bol d’eau chaude, versez 3 à 4 gouttes d’huile essentielle de niaouli. Couvrez votre tête d’une serviette et respirez les vapeurs pendant 10 minutes.

inhalation d'he de niaouli contre la grippe

Elle peut être utilisée avec l’huile essentielle de thym à linalol avec cette recette :

  • 1 goutte de niaouli
  • 1 goutte de thym à linalol

Sur un comprimé neutre ou & cuillère à café de miel, 3 fois par jour pendant 7 jours.

Enfin, voici une dernière possibilité avec cette recette :

soigner la grippe avec les he de niaouli et de ravintsara

Comme vous avez pu le lire dans cet article, les huiles de niouli et de ravintsara sont incontournables pour les maladies ORL de l’hiver aussi bien en prévention que pour guérir. Si vous voulez vous les procurez, vous les trouverez en pharmacie ou sur le site de Huile&Sens.

Et vous, quelles huiles essentielles utilisez-vous en hiver ? Avez-vous déjà testé le niaouli et la ravintsara ? Je réponds à vos questions dans les commentaires un peu plus bas.




About Bruno

Bruno RIOTTE. Je suis ingénieur diplômé en 1993 de l'Ecole Nationale Supérieure des Industries Agricoles et Alimentaires. J'ai suivi une spécialisation en science des aliments et en biochimie.La santé, le bien-être, la nutrition c'est mon métier depuis plus de 25 ans. Je considère aujourd'hui les huiles essentielles comme des solutions efficaces à la plupart des maux du quotidien.

A LIRE AUSSI

soigner toux grasse

Comment soigner une toux grasse avec les huiles essentielles

  La toux grasse n’est pas une maladie, c’est un moyen pour l’organisme d’évacuer naturellement …

Soigner une rhinopharyngite avec les huiles essentielles

La rhinopharyngite fait partie des maladies classiques de l’hiver, il s’agit d’une inflammation du nez …

4 commentaires

  1. Bonjour
    J’ai découvert l’huile essentiel de RAVINTSARA à Madagascar lors d’un voyage et depuis, c’est devenu pour moi l’une des huile les plus puissante pour les infections virales.
    Je l’utilise beaucoup en prévention et dès les premiers symptômes d’un état grippal.
    Je fais toujours divers testes avec plusieurs huiles pour découvrir leurs pouvoirs, et j’ai trouvé des résultats stupéfiants avec certaines d’entre elles dans des domaines méconnu de leurs sphères habituelles.
    Pour le RAVINSTARA, je suis en train de le tester sur un très léger eczéma que j’avais sur le front, à la base du cuir chevelu, depuis plusieurs années et sur lequel après les traitements des dermatologues et les différentes huiles testés, je n’étais jamais arrivé à supprimer au plus, j’arrivais à stopper la progression , voir diminuer, mais cela reprenait dès que j’arrêtais les applications.
    J’ai décidé de passer au RAVINSTARA (pensant que c’était finalement une sorte de champignon ou bactérie). et après des nettoyages chaque soirs d’abord avec du vinaigre blanc les deux premier jour, puis avec l’huile de Ravinstara, suivi d’une application de miel de Thin, En trois jours seulement, les blessures qui ne guérissaient jamais, se sont enfin cicatrisées et en une semaine je n’avais plus rien.
    Toutes les zones traitées ont perdu leurs croutes superficielles sans laisser de trace, la peau s’est enfin refermée normalement.
    J’ai continué pendant deux soirs avec le Ravintzara seul, puis arrêté pendant une semaine, pour vérifier si cela revient, et je compte reprendre le traitement encore une semaine en le localisant dans la chevelure.
    C’est extrêmement prometteur.
    Si cela marche je compte l’utiliser sur ma mère (en le diluant un peux) qui a le même eczéma et qui est traité par un dermato depuis des années, sans résultats.

    Si cela vous intéresse de connaitre la suite de cette expérience ainsi que d’autres encore plus étonnantes, vous pouvez me répondre personnellement sur ce mail.
    Cordialement Jean Paul PARRE
    energie-cap-nature@orange.fr

  2. Bonjour Bruno.
    je me suis fait retirer la vesicule biliaire et depuis j hesite à reprendre des he par voie oral car impossible d avoir des réponses concrètes depuis que mon aromatherapeute est partie.pourrais tu me conseiller?merci

  3. Bonjour

    Belle et Joyeuse Année 2019.
    Merci pour le partage de vos connaissances.

  4. Bonsoir merci pour tous ces precieux conseils avec les huiles essentielles.Une rexette pour soigner une angine faites bouillir pendant 3minutes un oignon 5clous de girofles du thym une gousse d ail laisser tiedir cette tisane puis rajouter qqe gouttes de citron une c àsoupe de miel une c a c de rhum et buvez cette portion matin et soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

962 Partages
Enregistrer627
Partagez335
Tweetez
Email
WhatsApp