Accueil » Les Huiles Essentielles Incontournables » Ne faites plus d’erreur pour diluer vos huiles essentielles

Ne faites plus d’erreur pour diluer vos huiles essentielles





Les huiles essentielles sont des extraits de plantes très concentrés et il ne fait pas les utiliser à la légère. En mettre trop ou ne pas les diluer est contre-indiqué.

En règle générale, avant de les utiliser, il convient de les diluer ou d’utiliser un support pour les avaler. Comment faire ? Quelle dilution choisir ?

Je vous propose dans cet article de faire un point précis sur les bonnes dilutions à utiliser.

Nous verrons le cas d’utilisation des huiles essentielles en interne, c’est à dire en les avalant puis je vous expliqerai comment bien les diluer dans une huile végétale pour une application sur la peau.

Comment avaler des huiles essentielles ? La voie dite interne.

Avant tout, il est très important de vérifier que les huiles essentielles que vous souhaitez utiliser sont adaptées pour un usage en interne et que vous pouvez bien les prendre par voie orale.

Attention, toutes les huiles essentielles ne peuvent pas être avalées. Et
sauf cas exceptionnel, il ne faut jamais avaler des huiles essentielles pures !

Cette information est, en général, indiquée sur l’emballage ou la notice jointe avec votre flacon d’huile essentielle.

Continuez à lire cet article, ou regardez ma vidéo :

.

.





De plus, elles ne se dissolvent pas dans l’eau, mieux vaut éviter des les verser directement dans un verre d’eau ou une tisane. Cela ne sert à rien, à l’exception des huiles essentielles extraites d’agrumes comme par exemple les essences de citron ou d’orange.

Comment diluer vos huiles essentielles ?

Avant ingestion, elles doivent être incorporées dans un support solide ou liquide, comme par exemple :

  • 1 cuillère à café d’huile d’olive (ou autre autre huile végétale comme la noisette ou le tournesol),
  • 1 cuillère à café de miel,
  • sur des comprimés neutres,
  • et parfois dans une boulette de mie de pain.

⚠️Soyez prudents et veillez bien à respecter les quantités. Rien ne sert de mettre plus d’huile essentielle dans votre préparation !

Comment avaler des huiles essentielles ?

Voyons maintenant comment utiliser et diluer les huiles essentielles pour la peau.

Comment diluer les huiles essentielles pour les mettre sur la peau ? – Voie externe

Sauf dans des cas bien particuliers et restreints (très localement et avec un coton-tige), par voie cutanée, les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées pures.

Mais parfois cela est possible comme par exemple l’application pure d’une goutte d’huile essentielle d’arbre à thé (ou tea tree) sur un bouton ou pour certains problèmes de peau.





L’huile essentielle se dilue dans une huile végétale comme l’argan, la rose musquée, l’amande douce par exemple. Il convient de choisir l’huile végétale la mieux adaptée à votre peau.

👉 Je vous suggère pour cela de lire mon article “Bien hydrater et nourrir la peau en profondeur avec les huiles végétales“.

Quelles sont les bonnes dilutions ?

La dilution est à choisir en fonction de l’utilisation de l’huile essentielle que vous allez faire. Il y a 3 possibilités d’utilisation :

  • en cosmétique pour des soins de la peau,
  • pour des problèmes de sommeil, d’anxiété ou de stress,
  • pour des inflammations et des douleurs.

Dilution pour les soins cosmétiques

Pour une utilisation en cosmétique ou pour des troubles cutanés, la dilution à utiliser est de 0,5 à 3%.

Cela veut donc dire 1 ml d’huile essentielle dans 99 ml d’huile végétale. Noter que dans 1 ml d’huile essentielle, il y a environ 25 gouttes d’huile essentielle, c’est plus simple à mesurer de cette manière.

Pour vous donner un ordre d’idée, dans la préparation d’un soin pour la peau, vous n’aurez besoin que de 5 à 6 ou 7 gouttes d’huile essentielle pour 30 ml de sérum.

Dilution pour les troubles nerveux

Pour soigner des troubles nerveux, des états liés au stress, à l’anxiété, ou pour des massages, le taux de dilution est de 5%.

En d’autres termes, pour préparer 100 ml de lotion, vous devez ajouter 5 ml d’huile essentielle dans 95 ml d’huile végétale.

Soins anti-inflammatoires et douleurs

Pour des problèmes anti-inflammatoires musculaires, tendineux et articulaires, la dilution est de 10 à 15 %.

Pour calmer un mal de dos, vous pouvez par exemple diluer 1 goutte d’huile essentielle de gaulthérie couchée dans 9 gouttes d’huile végétale pour réaliser un massage.

Dans certaines recettes, il est aussi possible de diluer les huiles essentielles dans une crème pour le visage, dans un shampoing et même dans un gel douche.

Voilà, vous savez tout sur les règles de dilution des huiles essentielles. Au final, ce n’est pas très compliqué et fiez-vous également aux recettes que je vous propose dans mon blog ou sur ma chaîne youtube.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimeriez en savoir plus sur les huiles essentielles ? Recevez mon livret pratique et ses fiches pratiques OFFERTS. Cliquez ICI

About Bruno

Bruno RIOTTE. Je suis ingénieur diplômé en 1993 de l'Ecole Nationale Supérieure des Industries Agricoles et Alimentaires. J'ai suivi une spécialisation en science des aliments et en biochimie. La santé, le bien-être, la nutrition c'est mon métier depuis plus de 25 ans. Je considère aujourd'hui les huiles essentielles comme des solutions efficaces à la plupart des maux du quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MON LIVRET OFFERT

SUR LES HUILES ESSENTIELLES