fbpx

Aérophagie et huiles essentielles : Voici comment faire.





Vous êtes souvent gêné par l’aérophagie en raison de l’inconfort qu’elle occasionne ?

Vous avez des gaz, le ventre gonflé, l’estomac dilaté, vous rotez ou vous desserrez votre ceinture en fin ou en milieu de repas ?

Vous faites de l’aérophagie, c’est certain !

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir comment utiliser certaines huiles essentielles pour soulager efficacement et rapidement une aérophagie.

Vous allez apprendre à les utiliser en interne, c’est-à-dire en les avalant. Puis je vous expliquerai aussi comment les utiliser en massage sur le ventre pour traiter l’aérophagie.

C’est parti !

Origine de l’aérophagie

L’aérophagie est un phénomène physiologique qui correspond une accumulation d’air à l’intérieur de l’appareil digestif essentiellement pendant le repas.

Résultat : le ventre est gonflé.

Bon, c’est un peu exagéré sur l’image :).

Les gaz qui ont tendance à remonter sont formés dans votre estomac. Ceux qui cherchent à descendre sont fabriqués par les bactéries de votre intestin.

En mangeant et en parlant en même temps, il arrive parfois que le volume d’air ingéré soit trop important. Cela provoque des émissions de gaz par la bouche ou l’anus. 

Dans la majorité des cas, ce sont les glucides (légumes secs, chou…) qui, en fermentant, produisent ces gaz.

L’aérophagie et les ballonnements peuvent arriver suite à :

  • une consommation excessive de boissons gazeuses et sucrées,
  • la respiration de la fumée de cigarette,
  • une situation de stress, qui empêche de digérer correctement,
  • un repas pris trop rapidement,
  • ou certaines pathologies.

Nous venons de voir les principales causes de l’aérophagie. Mais comment utiliser les huiles essentielles pour ce problème ? C’est ce que je vous explique maintenant.

Comment soulager l’aérophagie avec les huiles essentielles à avaler

En cas d’aérophagie, le premier réflexe est d’utiliser l’huile essentielle d’estragon.

Aérophagie et estragon : ma première recette

Pour soulager l’aérophagie, mélangez une goutte d’huile essentielle d’estragon dans une cuillère à café de miel ou sur un comprimé neutre.

A prendre avant les repas 1 à 3 fois par jour, pendant 3 à 4 jours.

Traiter l'aérophagie avec l'huile essentielle d'estragon

Pourquoi ça marche ?

L’huile essentielle d’estragon est un bon tonique digestif et permet de lutter contre les gaz. Vous pouvez aussi l’utiliser pour des digestions difficiles.





Elle est interdite pour les femmes enceintes ou allaitantes. Elle s’utilise à faible dose et de façon ponctuelle.

Vous aimeriez avoir d’autres astuces contre l’aérophagie ?

D’autres huiles essentielles peuvent être utilisées contre l’aérophagie par voie interne ou encore en massage. C’est ce que je vous explique maintenant.

Citron, menthe poivrée et autre huiles essentielles

Les huiles essentielles de citron et de menthe poivrée s’utilisent très souvent pour des problèmes de digestion. La menthe est d’ailleurs efficace pour des lourdeurs digestives.

Voici comment les utiliser.

Mettez une goutte dhuile essentielle de citron et de menthe poivrée dans une cuillère de miel. Avalez ou mettez-la dans de l’eau chaude ou une boisson chaude.

Pour l’aérophagie, les huiles essentielles de cannelle et de basilic sont aussi intéressantes. Voici la recette :

  • 1 goutte de cannelle de chine
  • 1 goutte de basilic
  • 1 goutte de menthe poivrée

Versez ces 3 gouttes sur une petite boule de mie de pain, avant chaque repas.

Aérophagie plus tenace

Si vos problèmes d’aérophagie sont plus importants, la formule que je vous propose est un peu plus compliquée. Versez :

  • 2 gouttes d’huile essentielle de fenouil,
  • 2 gouttes de camomille noble
  • et 1 goutte de cumin et de basilic
  • sur un support neutre et avalez l’ensemble.
aérophagie huile essentielle

Les huiles essentielle en massage sur le ventre

Nous avons vu jusqu’ici comment utiliser les huiles essentielles en interne, c’est à dire en les avalant.

Mais les huiles essentielles peuvent aussi s’employer en massage quand elles sont diluées dans une huile végétale. N’appliquez jamais d’huile pure sur la peau.

En massage, préparez le mélange suivant :

  • 1 goutte d’estragon,
  • 1 goutte de cumin,
  • 1 goutte de menthe poivrée,
  • 2 gouttes d’huile de millepertuis.

Massez lentement le ventre et la région de l’estomac après les repas principaux pendant une semaine.

Vous pouvez aussi utiliser la menthe poivrée, la cannelle et le basilic à raison de 1 goutte pour chacune de ces huiles essentielles.

Voilà pour les huiles essentielles contre l’aérophagie.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimeriez en savoir plus sur les huiles essentielles ? Recevez mon livret pratique et ses fiches pratiques OFFERTS. Cliquez ICI

About Bruno

Bruno RIOTTE. Je suis ingénieur diplômé en 1993 de l'Ecole Nationale Supérieure des Industries Agricoles et Alimentaires. J'ai suivi une spécialisation en science des aliments et en biochimie. La santé, le bien-être, la nutrition c'est mon métier depuis plus de 25 ans. Je considère aujourd'hui les huiles essentielles comme des solutions efficaces à la plupart des maux du quotidien.

3 commentaires

  1. Bonjour , j’ai une question ,
    Je mange lentement depuis toujours , et j’ai une digestion lente ,
    Mon aérophagie se déclenche environ après une heure mes repas

    Je ne boit jamais gazeux et je ne suis un tempérament à stresse, mais nous sommes 6 à table et donc impossible de ne pas parler et donc d’avaler de l’air.
    L’estragon est il ce qu’il me faut ?

    • Bonjour Nathalie
      Oui vous pourriez tester l’huile essentielle d’estragon pour l’aérophagie. Regardez aussi les autres recettes proposées.
      Bonne journée
      Bruno

  2. mutelle et medicament

    merci pour le partage .. bonne continuation
    http://medicament-mutuelle.com/aromatherapie-spa/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *