Cardamone, huile essentielle contre les ballonnements et les flatulences

Huile essentielle cardamone : Toutes mes recettes dans cet article

Vous ne connaissez peut-être pas l’huile essentielle cardamone ? Vous avez des soucis de digestion, de flatulence, de mauvaise haleine ou encore des courbatures musculaires. C’est la cardamone qu’il vous faut !

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir toutes les propriétés de l’huile essentielle de cardamone et surtout des recettes à utiliser avec cette huile essentielle.

Nom latin : Elleteria cardamomum

D’où vient l’huile essentielle de cardamone ?

huile essentielle cardamoneLa cardamone est le fruit d’une plante qui pousse dans les climats chauds et humides. C’est un fruit de couleur verte, ovale et allongée contenant des petites graines noires.

On obtient l’huile essentielle de cardamone par une distillation à la vapeur d’eau des fruits écrasés (graines). Son nom latin est Eletteria cardomomum maton.

 

Huile essentielle cardamone : Ses propriétés.

En aromathérapie, on utilise l’huile essentielle de cardamone pour son action très efficace sur les ballonnements, flatulences, digestions lentes et spasmes intestinaux.

Elle est aussi antispasmodique et a des effets positifs sur les colopathies fonctionnelles, les crampes et les coliques.

Elle peut aussi être bénéfique pour enrayer certaines infections comme les encombrements bronchiques. On l’utilise parfois en cas d’affections chroniques comme les toux grasses ou écoulements nasaux.

L’huile essentielle cardamone a aussi des propriétés rééquilibrantes du système nerveux en cas de stress. Vous pouvez l’utiliser en cas de fatigue nerveuse, d’anxiété ou de stress.

Ses principes actifs sont le 1,8 cinéole (40%) et l’acétate de terpényle (30%).

achetez vos huiles chez néroliane

Contre-indications avec la cardamone

L’huile essentielle de cardamone est déconseillée pour :

  • les femmes enceintes
  • les femmes allaitantes
  • les enfants de moins de 7 ans.

Ne diffusez pas cette huile essentielle en présence de personnes asthmatiques.

Mes recettes avec l’huile essentielle cardamone

Voici des recettes que vous pouvez utiliser avec l’huile essentielle de cardamone.

Digestion lente avec la cardamone

Elle est utilisée essentiellement pour des inconforts intestinaux (liés ou non à des problèmes de stress). Elle est aussi efficace sur les mauvaises digestions, les problèmes de dyspepsie et les colites spasmodiques.

Voici une recette toute simple en cas de digestion lente :

  • 2 gouttes d’huile essentielle cardamone
    sur un comprimé neutre, 3 fois par jour pendant 5 jours

Elle est complémentaire de l’action de l’huile essentielle de basilic exotique.

huile essentielle cardamone digestion2

 

Flatulences, gaz

L’huile essentielle de cardamone excelle dans l’élimination des gaz et des ballonnements. Voici comment utiliser l’huile de cardamone en cas de flatulences et de gaz :

  • 5 gouttes d’huile essentielle cardamone
  • 1 cuillère à café d’huile végétale de macadamia

huile essentielle cardamone flatulencesMassez sur l’abdomen avec cette préparation, 3 fois par jour, jusqu’à disparition des symptômes.

Si cette recette n’est pas assez efficace ou si ce problème est récurrent, cela vaut la peine d’ajouter d’autres huiles essentielles en synergie :

  • 20 gouttes de basilic tropical
  • 20 gouttes d’estragon
  • 40 gouttes de cardamone
  • 20 gouttes de gingembre

Versez dans le creux de la main un peu d’huile végétale et 3 gouttes de cette préparation. Massez la région abdominale 3 à 4 fois par jour.

Mauvaise haleine

L’huile de cardamone est un excellent remède contre la mauvaise haleine en posant juste une goutte directement sur la langue.

Courbatures musculaires

Vous pouvez aussi utiliser la cardamone pour des courbatures musculaires de la façon suivante :

  • 5 gouttes d’huile essentielle cardamone
  • 5 gouttes d’huile végétale de macadamia

Massez les muscles douloureux avec ce mélange 3 fois par jour.

Pour des courbatures musculaires, voyez aussi la vidéo que j’ai faite : Votre fiche pratique sur les courbatures musculaires.

Si vous avez des questions, j’y réponds dans les commentaires.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*