fbpx
Accueil » Général » Comment utiliser des huiles essentielles quand on débute ?

Comment utiliser des huiles essentielles quand on débute ?





Si vous commencez à lire cet article ce que vous avez vraiment envie d’utiliser les huiles essentielles. Si vous n’en n’avez jamais utilisé ou très peu, c’est l’occasion de découvrir comment commencer avec l’aromathérapie. Vous avez sans doute encore beaucoup de questions à leur sujet.

  • Est-ce difficile de les utiliser au départ ?
  • Est-ce dangereux ? A-t-il des précautions à prendre et lesquelles ?
  • Quelles sont les huiles essentielles à avoir au départ ? Celles qui sont les plus utiles ?
  • Où les acheter et lesquelles acheter pour « rentabiliser » au mieux cet achat ?

Dans cet article, je vais répondre à toutes ces interrogations et vous serez en mesure enfin de les utiliser rapidement en toute sécurité.

Voici donc comment utiliser les huiles essentielles en toute simplicité si vous n’en n’avez jamais ou très peu utilisées.

COmment débuter avec les huiles essentielles ?

Comment j’ai fait au départ ?

Il y a 10 ans, je n’y connaissais pas grand-chose aux huiles essentielles. Puis je suis tombé par hasard sur un article qui parlait de leurs vertus intéressantes. Je les ai alors testées pour des problèmes de sinusite, de maladies de l’hiver et de digestion.

J’ai donc acheté mes deux premières huiles essentielles, il s’agissait de l’eucalyptus radié et de la menthe poivrée.


Les résultats ont été convaincants sur mes sinusites accompagnées de maux de tête et je me suis dit qu’il fallait vraiment que je connaisse mieux ces huiles essentielles si extraordinaires.

J’ai commencé alors à m’intéresser à l’aromathérapie, je me suis formé auprès des spécialistes puis j’ai créé un blog, une chaîne Youtube et mon profil Instagram. Tout ceci pour partager mes connaissances et mon expérience dans ce domaine.

C’est devenu pour moi une vraie passion.

Avant d’aller plus loin et de vous expliquer comment vous pourriez utiliser profiter de leurs bienfaits, j’aimerais revenir sur des points importants et sur les recommandations importantes qu’il faut connaître avant de se lancer.

Ce qu’il faut faire et ne pas faire ?

Voici donc mes principales recommandations pour utiliser en toute sécurité les huiles essentielles.





Les interdits

Tout d’abord, d’une manière générale, les huiles essentielles sont déconseillées pour les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants de moins de 7 ans.

Dans ces 3 cas, il existe des solutions adaptées et j’aurai l’occasion de vous en reparler dans d’autres articles.

Sur le dosage des huiles essentielles

Vous pouvez trouver de nombreuses recettes sur mon blog ou d’autres sites internet. Je vous invite à suivre les dosages qui vous sont indiqués car les huiles essentielles sont très actives et puissantes.

Pour la plupart d’entre elles, elles sont issues de la distillation à la vapeur d’eau des parties d’une plante et sont en quelque sorte des « concentrés » de plantes. Elles ne sont pas anodines mais vous ne risquez rien si vous faites les choses prudemment.

Une goutte, c’est une goutte et non 2. En utiliser 2 c’est déjà trop !

Par exemple, si vous souhaitez renforcer votre système immunitaire avec l’huile essentielle de ravintsara, une goutte, et seulement une goutte, est suffisante, si elle est prise dans une cuillère à café de miel le matin et le soir.

Sur l’usage approprié des huiles essentielles

Vous le savez sans doute, les huiles essentielles peuvent s’utiliser en diffusion, en externe (sur la peau), en interne (en les avalant) ou encore en massage.

Une huile que vous utilisez en diffusion ne sera pas forcément adaptée pour la peau.


Je vous donne un exemple. La gaulthérie est une huile souvent utilisée en massage pour des douleurs articulaires ou musculaires, elle n’est pas du tout adaptée à la diffusion. On ne doit pas la diffuser !





En général, le mode d’utilisation des huiles essentielles est indiqué sur l’emballage ou dans la recette que vous avez trouvée. Respectez cette consigne, c’est important.

Attention aux huiles sur la peau

Certaines huiles essentielles (mais pas toutes) s’utilisent pour la peau (usage externe) mais vous devez les diluer dans une huile végétale avant application.

Pour cette dilution, on utilise par exemple l’huile d’amande douce, d’argan ou de noyau d’abricot. Il y en a d’autres bien sûr.

Comment bien débuter avec les huiles essentielles ?

Voici maintenant, comment vous pourriez commencer à utiliser les huiles essentielles.

Quelles huiles choisir au départ ?

Rappelez-vous, j’ai démarré seulement avec deux huiles essentielles, c’était un bon début:). Mais je vous recommande d’en avoir 5 ou 6 au départ et de choisir des huiles essentielles polyvalentes,

A votre place , je commencerais avec la lavande, la menthe poivrée, l’arbre à thé, la ravintsara ou encore l’immortelle. Pourquoi ?

Menthe poivrée :

La menthe poivrée a des vertus intéressantes sur la digestion, le mal des transports, les maux de tête et permet également d’assainir l’air ambiant.

Arbre à thé (ou tea tree)

Elle est intéressante contre les microbes, les virus, les parasites et les champignons. Elle est aussi antibactérienne à large spectre et est recommandée pour les maladies ORL.

Elle fonctionne également très très bien pour des mycoses, angines, bronchites. Vous pouvez même vous en servir pour préparer un masque purifiant.

Ravintsara

C’est la spécialiste des épidémies. Elle est antivirale, anti-infectieuse et s’utilise aussi bien en diffusion qu’en interne (à avaler). J’en prends une goutte tous les matins en automne et en hiver. :).

Choix d'huile essentielle pour débuter

Lavande vraie (ou officinale)

C’est une huile très polyvalente et pour toute la famille. Elle est connue pour agir contre le stress, l’anxiété, la nervosité, les insomnies, certaines douleurs, les coups de soleil et les brûlures légères.

Gaulthérie couchée

Si vous avez des douleurs inflammatoires et musculaires, procurez-vous la gaulthérie. Elle est efficace contre les courbatures, tendinites, douleurs musculaires ou dentaires, rhumatismes, sciatiques, torticolis, etc.

La gaulthérie, c’est l’huile anti-douleur par excellence.

Le pack pour bien démarrer

En démarrant avec 5 ou 6 huiles essentielles vous serez en mesure de traiter de très nombreux problèmes.Voici ce que je vous propose :

Certains fabricant d’huile essentielle proposent des coffrets aromatique pour les débutants. La société Néroliane propose par exemple un coffret comprenant l’arbre à thé, l’immortel, la lavande fine, la ravintsara, la ciste ladanifère et la gaulthérie.

Coffret débutant pour commencer à utiliser les huiles essentielles

C’est la combinaison idéale pour démarrer. Vous serez en mesure avec ces 6 huiles essentielles de :

  • vous protéger des épidémies ou si quelqu’un est malade dans votre entourage et de soigner des maladies avec la ravintsara, la lavande et l’arbre à thé.
  • Traiter certains problèmes de peau avec l’arbre à thé, la ciste et la lavande,
  • De lutter contre les effets du vieillissement avec l’immortelle et la ciste ladanifère. En complétant avec une huile végétale, vous pourrez même vous préparer votre premier soin anti-âge.

Ces 6 huiles essentielles sont présentées dans un joli coffret en bois, comme celui que j’ai à la maison, et ce pack est conçu pour les personnes qui débutent. Il est a moins de 60 € et c’est l’occasion pour vous de démarrer très rapidement à utiliser les huiles essentielles.

Je vous mets le lien si vous voulez commander directement sur le site de la société Néroliane.

Voir le coffret aromathérapie débutant de Néroliane

Les synergies : Pratiques à utiliser

La deuxième façon de démarrer facilement, c’est la diffusion. Avec ce type d’utilisation vous pouvez créer une ambiance parfumée ou supprimer des mauvaises odeurs.

Vous pouvez également assainir l’atmosphère chez vous afin de vous protéger de certaines maladies ORL

Mais ce n’est pas tout, il est aussi possible de diffuser certaines huiles pour gérer votre stress ou vos émotions ou encore favoriser un meilleur sommeil.

Pour commencer vous avez besoin de quelques huiles essentielles et d’un bon diffuseur.

Voilà ce que je vous propose :

Il existe des mélanges d’huiles essentielles prêts à l’emploi, qu’on appelle des synergies. Ils sont composés d’huiles essentielles particulièrement efficaces dans un domaine particulier.

Vous avez par exemple des synergies pour le sommeil, pour l’énergie, pour le stress, pour le moral, pour assainir l’atmosphère et même pour la méditation.

Je vous conseille au départ d’avoir 3 ou 4 synergie différentes. Un coffret particulièrement intéressant sur les synergies existe chez Néroliane.

IMAGE

Il comprend 4 synergies pour :

  • Etre de bonne humeur dés le matin.
  • Faire le plein de tonus,
  • Se protéger et renforcer son système immunitaire
  • Lutter contre le stress ou l’anxiété..

Chacune de ces synergies est un véritable bouquet de plantes aromatiques avec une efficacité redoutable, un parfum enchanteur et une utilisation ultra simple qui tient ses promesses.

Ce coffret est a moins de 40 € chez Néroliane. Je vous mets le lien juste en dessous :

Coffret Synergie de Néroliane

Allez faire un petit tour sur leur site visualisez vous-même les produits.

Le site Huile&Sens propose aussi des coffrets et synergies intéressantes.

Comment diffuser des huiles essentielles ?

Maintenant qui dit diffusion, dit diffuseur. Certains d’entre vous sont peut-être déjà équipés mais si ce n’est pas le cas, voici mon conseil pour acheter votre premier diffuseur.

Je vous conseille un diffuseur à ultrason ou par nébulisation. Ils sont simples d’utilisation, silencieux et efficaces.

Si vous voulez avoir plus d’informations sur le choix d’un diffuseur, n’hésitez pas à lire mon article complet sur cette thématique.

Lire mon article sur la diffusion.

Compter entre 30 et 80 € pour avoir votre premier diffuseur. Voici deux modèles intéressants :

Diffuseur brumisateur à détection de mouvement. Il permet de diffuser une brume au moment de votre passage.

Diffuseur d'huile essentielle

Diffuseur par nébulisation avec une fixation direct du flacon d’huile essentielle au diffuseur.

Voilà, vous êtes presque prêt à commencer à utiliser les huilles essentielles.Je vois remets ici les liens pratiques :

Coffret aromathérapie pour les débutants
Huiles essentielles chez Huile&Sens.
Synergies à diffuser
Diffuseur brumisateur

Bon début si vous souhaiter vous lancer dans votre aventure aromathérapique:).

Et vous, comment avez-vous commencé à utiliser les huiles essentielles ? Cela fait-il longtemps que vous les utilisez ? Vous êtes débutant et il vous manque encore des informations ?

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires ou vos questions en dessous de cet article, je me ferai un plaisir de vous répondre.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimeriez en savoir plus sur les huiles essentielles ? Recevez mon livret pratique et ses fiches pratiques OFFERTS. Cliquez ICI

About Bruno

Bruno RIOTTE. Je suis ingénieur diplômé en 1993 de l'Ecole Nationale Supérieure des Industries Agricoles et Alimentaires. J'ai suivi une spécialisation en science des aliments et en biochimie. La santé, le bien-être, la nutrition c'est mon métier depuis plus de 25 ans. Je considère aujourd'hui les huiles essentielles comme des solutions efficaces à la plupart des maux du quotidien.

5 commentaires

  1. BEN CADI Abdelmloumene

    BONSOIR

    Je tire chapeau .
    Si vous le permettez je voudrai connaitre les H.E qui stoppent nette la CHUTE des cheveux et
    en même temps favorisent leur pousse sachant que cette chute est HÉRÉDITAIRE .
    Sans oublier le mode d’utilisation .
    Peut-on combiné certaines huiles entre elles .
    Encore une fois un Grand MERCI .
    BAV
    BEN CADI

  2. Bonjour,

    Merci pour tous vos articles et informations sur les huiles essentielles. Cependant, je regrette le manque de mise en garde pour certaines d’entre elles, par exemple la gaultherie formellement contre indiquée lorsque l’on est sous anti-coagulant (ce qui est mon cas) mais il y en a d’autres…

    cordialement

    • Bonjour

      Vous avez raison mais c’est difficile de tout dire dans un article ou une vidéo. Cette contre-indication est bien précisée dans mon article sur la gaulthérie.
      Vous utilisez l’eucalyptus citronné pour la remplacer pour des douleurs ?
      Merci de votre commentaire.
      Bruno

  3. Un grand merci pour vos lettres et vos informations précieuses sur les HE. J’ai commencé avec tea tree, lors d’un début d’abcès dentaire. Il m’était Conseillé 1 goutte de tea tree sur la gencive….bien sûr j’ai mis 2gouttes. Et j’ai failli me trouver mal …..J’ai compris ainsi la puissance et l’efficacité des HE. Maintenant je me suìs bien plus largement informée, j’utilise et je conseille , en association avec le TUINA .
    Mais j’airai Besoin d’un avis pour un lichen plan géant associé à un psoriasis étendu dont souffre un proche. Auriez vous un conseil précieux?
    Merci pour votre réponse.
    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *