fbpx
Accueil » Bien utiliser les huiles essentielles pour le visage et le corps » La vitamine E : Anti-âge, protection des UV et conservation de vos préparations.

La vitamine E : Anti-âge, protection des UV et conservation de vos préparations.





Vous vous demandez quel est l’intérêt d’incorporer de la vitamine E dans vos préparations cosmétiques ? La vérité c’est qu’il y a 3 avantages surprenants à ajouter dans vos produits cosmétiques de la vitamine E.

Dans cet article, je vous explique tout ce dont vous avez besoin de savoir sur la vitamine E et sur la façon de l’utiliser en cosmétique (notamment pour des soins anti-âge).

C’est parti !

La vitamine E : un antoxydant puissant pour vos soins antiage.

Avantage 1 : Conservation de vos cosmétiques

La vitamine E est un puissant antioxydant naturel.

Vous pouvez en ajouter dans vos préparations contenant des huiles végétales ou des produits à base aqueuse comme les crèmes ou les baumes.

En ajoutant de la vitamine E dans vos préparations, vous augmentez leur durée de leur conservation en ralentissant l’oxydation.

Voyons tout d’abord le cas des huiles végétales qui sont très souvent utilisées dans un soin cosmétique naturel.

La vitamine E est-elle indispensable à la conservation de vos huiles végétales ?

Une huile végétale vierge issue de la première pression à froid a une durée de vie de 15 mois quand elle est conservée dans de bonnes conditions.

Après ouverture du flacon, comptez 9 à 10 mois pour les huiles communes et 3 à 4 mois pour les huiles fragiles, ensuite elle s’oxyde.

D’une manière générale, conservez vos huiles végétales dans un flacon teinté (à l’abri de la lumière) et n’oubliez pas de refermer votre flacon après chaque utilisation (pour les conserver à l’abri de l’air).





Une huile végétale oxydée se reconnaît assez facilement. Elle a une odeur rance et change d’aspect, elle peut devenir plus trouble et avoir changé de couleur.

L’ajout de vitamine E pour ralentir l’oxydation de vos huiles végétales n’est pas une obligation et cela dépend surtout de la stabilité des huiles que vous utilisez : elles sont plus ou moins sensibles à l’oxydation. C’est ce que nous allons voir maintenant.

Si vous préférez voir la suite de cet article en vidéo, c’est ici :

.

.

Il y a deux catégories d’huile végétale :





Les huiles très sensibles à l’oxydation

Certaines huiles végétales sont très sensibles à l’oxydation et je vous conseille de les conserver au frigo, à l’abri de la lumière et de l’air.

C’est par exemple le cas des huiles de cameline, carthame, chanvre, rose musquée ou encore germe de blé.

Les huiles végétales très fragiles à l'oxydation

Elles se conservent 6 à 8 mois après ouverture du flacon. Ajoutez 0,1 % de vitamine E pour 100 g d’huile pour les conserver plus longtemps.

👉 Cela revient à ajoutez environ 1 à 2 gouttes de vitamine E dans 50 ml d’huile végétale, c’est largement suffisant.

Les huiles sensibles au rancissement

D’autres huiles végétales, comme la bourrache, la figue de barbarie, la nigelle ou l’onagre sont également assez sensibles à l’oxydation et au rancissement.

Les huiles “sensibles” seront conservées dans un endroit frais (<20 °C), à l’abri de l’air et de la lumière. Il n’est pas nécessaire d’ajouter de la vitamine E mais vous pouvez faire sans risque.

Qu’en est-il de vos préparations « maison » ?

Vos sérums et crème préparées maison

Si vous avez l’habitude de préparer vos sérums avec des huiles végétales et des huiles essentielles anti-âge, il n’est pas nécessaire d’y ajouter de la vitamine E pour les conserver.

👉 Si le sujet des huiles essentielles anti-âge vous intéresse, lisez mon article complet en cliquant sur le bouton rouge juste après :

En règle générale, les huiles essentielles qui entrent dans leur composition sont antioxydantes et jouent ce rôle de conservateur.

Les produits à base aqueuse, comme les crèmes ou les laits, sont plus sensibles et donc à surveiller avec la plus grande prudence.

Comme antioxydant, ajoutez 0,02 à 0,2 % de vitamine E du poids total à conserver.

👉 Pour un pot de 50 gr de crème ou pour 50 ml de sérum anti-âge, ajoutez 1 ou 2 gouttes de vitamine E pour assurer une meilleure conservation.

La vitamine E pour conserver vos produits cosmétiques"maison"

Voici maintenant le 2ème avantage à utiliser la vitamine E dans vos préparation. Et celle-ci va sans doute beaucoup plus vous intéresser.

Avantage 2 : Effet antioxydant de la vitamine E pour la peau.

La vitamine E a aussi un rôle très intéressant sur la peau : c’est un excellent actif anti-âge, particulièrement recommandé pour les peaux sèches et matures et dans les soins réparateurs après-soleil.

Réputée anti radicalaire, anti-âge et apaisante du feu cutané, la vitamine E protège la peau du vieillissement prématuré.

Elle permet de lutter contre les effets du vieillissement en protégeant les membranes des cellules contre les effets nocifs des radicaux libres. Dans les préparations cosmétiques elle sert aussi d’actif anti-inflammatoire.

Elle améliore la micro-circulation cutanée et aide à maintenir l’élasticité et l’hydratation de la peau en renforçant le film hydrolipidique. Cela contribue à limiter l’apparition des rides.

Avantage 3 : Protection au rayonnement solaire

Le rayonnement solaire entraîne la production de radicaux libres, responsables des dommage cellulaires et de la sécheresse cutanée.

La vitamine E réduit les dommages liés à l'exposition au soleil.

La vitamine E arrête les rayons UV B ce qui réduit les dommages liés à l’exposition au soleil.

Quand et comment utiliser la vitamine E dans un soin anti-âge.

Voyons maintenant quand et comment utiliser la vitamine E dans vos soins pour la peau.

Quand utiliser la vitamine E ?

Vous pouvez ajouter de la vitamine E dans toutes vos préparations cosmétiques :

  • Crème et huiles de soin anti-âge,
  • soins après soleil ou préparateurs au soleil,
  • soins eaux sèches et déshydratée.

Comment utiliser la vitamine E ?

Comme actif de l’anti-âge, ajoutez 0,1 à 0,5 % du poids total dans votre préparation. Si cela ne vous parle pas, voici l’équivalent en nombre de gouttes à ajouter :

👉 Ajoutez environ 2 à 4 gouttes de vitamine E dans un pot de 50 gr de crème ou dans 50 ml d’huile végétale ou de sérum.

Je rappelle que cela n’est pas obligatoire si vous avez préparé un sérum anti-âge avec des huiles essentielles antioxydantes.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimeriez en savoir plus sur les huiles essentielles ? Recevez mon livret pratique et ses fiches pratiques OFFERTS. Cliquez ICI





About Bruno

Bruno RIOTTE. Je suis ingénieur diplômé en 1993 de l'Ecole Nationale Supérieure des Industries Agricoles et Alimentaires. J'ai suivi une spécialisation en science des aliments et en biochimie. La santé, le bien-être, la nutrition c'est mon métier depuis plus de 25 ans. Je considère aujourd'hui les huiles essentielles comme des solutions efficaces à la plupart des maux du quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *