Accueil » Douleurs et Digestions : Mes dossiers sur les huiles essentielles » Maladie (autres) » Asthme allergique et huile essentielle : Ce qu’il faut faire et ne pas faire.

Asthme allergique et huile essentielle : Ce qu’il faut faire et ne pas faire.





Vous souffrez d’asthme allergique et vous aimeriez utiliser les huiles essentielles en cas de crise ?

Attention, autant vous le dire tout de suite, certaines huiles essentielles sont interdites pour les personnes asthmatiques. Nous verrons cela un peu plus loin.

Ceci étant dit, d’autres huiles essentielles peuvent vous aider en cas de crise d’asthme et si vous lisez cet article c’est que vous voulez savoir lesquelles ?

Je vais vous expliquer dans cet article comment les utiliser en cas de crise d’asthme.

À la fin, je vous expliquerai comment utiliser l’huile essentielle de camomille noble dans le cas d’asthme nerveux.

Les huiles essentielles déconseillées en cas d’asthme allergique

Autant commencer par ce point important concernant l’asthme et les huiles essentielles.

Les huiles essentielles ne sont pas à prendre à la légère pour les personnes asthmatiques. Celles qui sont fluidifiantes sont à tenir à l’écart des asthmatiques.

Huiles interdites en cas d’asthme : Ravintsara, eucalyptus radié ou globulus, romarin à camphre, marjolaine à coquilles, myrte à cinéole, cajeput et menthe poivrée.

Les huiles essentielles interdites pour l'asthme

Si vous avez une personne asthmatique dans votre famille, veillez à ne pas utiliser ces huiles en sa présence. Vous risqueriez de déclencher une crise d’asthme. Surtout pas de diffusion de ces huiles essentielles.





Qu’est-ce que l’asthme ?

En deux mots, l’asthme allergique est une maladie respiratoire et il est impératif d’avoir avec vous un inhalateur. C’est plus prudent.

Lors d’une crise d’asthme, on tousse et la respiration devient de plus en plus difficile. Les bronches s’enflamment au point parfois de bloquer la respiration.

Les huiles essentielles au secours de l’asthme

Plusieurs huiles essentielles sont recommandées pour l’asthme allergique : l’estragon et la khella.

Huile d’estragon

L’huile essentielle d’estragon (artmisia dracunculus) est une huile antispasmodique et réputée pour modifier le terrain allergique. Elle s’utilise assez souvent pour les allergies au pollen.

Elle est interdite pour les femmes enceintes et pendant l’allaitement. Elle s’utilise de façon ponctuelle.

En cas de crise, mettez une goutte d’huile essentielle d’estragon sur un morceau de sucre et laissez fondre en bouche. Répétez l’opération tous les ¼ d’heure jusqu’à amélioration.





Huile essentielle estragon pour une crise d'asthme

En parallèle, appliquez 2 gouttes de cette huile essentielle sur le plexus solaire et sur la gorge. Massez pour faire pénétrer plus facilement l’huile essentielle.

Vous trouverez facilement l’huile essentielle d’estragon en pharmacie, sur internet ou encore sur Amazon.

Huile essentielle de khella

C’est une huile essentielle peu connue. Son nom botanique est Ammi visnaga.

Elle est photosensibilisante donc ne vous exposer pas au soleil si vous l’utilisez sur la peau. Elle est déconseillée pendant les 3 premiers moi de grossesse.

Elle agit directement sur les bronches en permettant leur dilatation.

Pour une crise d’asthme :

  • 3 à 4 gouttes d’huile essentielle de khella
  • dans 10 gouttes d’huile végétale

Frictionnez le thorax, le haut du dos et la voûte plantaire avec ce mélange.

Synergie contre l’asthme

Il est possible d’utiliser plusieurs huiles essentielles en même temps en préparant une synergie avec cette recette.

Dans un flacon teinté de 30 ml, ajoutez :

  • 11 ml d’huile essentielle de khella
  • 1 ml d’huile essentielle de camomille romaine (ou noble)
  • 3 ml d’huile essentielle de pin de Patagonie (Pinus ponderosa)
  • 2 ml d’huile essentielle d’estragon
  • 3 ml d’huile végétale de noyau d’abricot

Source : Aroma-zone

Utilisez 15 gouttes de ce mélange sur la voûte plantaire ou le dos, 3 fois par jour.

Huile essentielle de camomille noble pour l’asthme nerveux

L’huile essentielle de camomille noble, encore appelée camomille romaine est utilisée pour des crises d’asthme d’origine nerveuse.

Posez une goutte pure d’huile essentielle de camomille noble sur le plexus solaire et une goutte sous la langue. Renouvelez l’opération tous les ¼ d’heure pendant la crise.

C’est une huile essentielle interdite pendant les 3 premiers mois de grossesse.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimeriez en savoir plus sur les huiles essentielles ? Recevez mon livret pratique et ses fiches pratiques OFFERTS. Cliquez ICI

About Bruno

Bruno RIOTTE. Je suis ingénieur diplômé en 1993 de l'Ecole Nationale Supérieure des Industries Agricoles et Alimentaires. J'ai suivi une spécialisation en science des aliments et en biochimie. La santé, le bien-être, la nutrition c'est mon métier depuis plus de 25 ans. Je considère aujourd'hui les huiles essentielles comme des solutions efficaces à la plupart des maux du quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MON LIVRET OFFERT

SUR LES HUILES ESSENTIELLES

Attendez !
Ne partez pas sans votre livret offert.

Indiquez simplement votre email pour recevoir gratuitement mon livret numérique sur les huiles essentielles.

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ri revendue.