Accueil » Les 14 règles à respecter pour bien utiliser les huiles essentielles

Les 14 règles à respecter pour bien utiliser les huiles essentielles

14 règles à lire avant d’utiliser pour la première fois des huiles essentielles.

La puissance des huiles essentielles nécessite certaines précautions et de la rigueur, surtout dans le cas d’une automédication sans l’avis d’un aromathérapeute. Vous le savez ou vous allez  le découvrir, on peut soulager beaucoup de maux, de maladies, de douleurs avec les huiles essentielles. On peut aussi prendre soin de son corps, de ses cheveux ou des ses ongles.

huile-essentielle-camomille-romaineLes huiles essentielles ont des vertus extraordinaires que sans doute vous n’imaginez même pas aujourd’hui. Je vous invite à les découvrir en lisant mon blog.

Mais une mauvaise utilisation des huiles essentielles peut entrainer certaines complications. Je vous invite à lire attentivement quelques règles de bonne conduite à respecter et vous souhaite une bonne utilisation des huiles essentielles.

Portez-vous bien.

Bruno

Voici ces 14 règles simples mais importantes à suivre :

  1. N’augmentez jamais les doses indiquées et respectez également les fréquences proposées.
  2. N’avalez jamais les huiles essentielles pures. Prenez les à faible dose soit sur un comprimé neutre, dans du miel ou sur un sucre et parfois dilué dans un verre d’eau ou une tasse de tisane.
  3. Evitez d’utiliser les huiles essentielles sans avis médical si vous êtes enceinte ou si vous souffrez d’une hépatite ou d’épilepsie.
  4. Ne donnez jamais d’huiles essentielles par voie interne aux bébés, ni aux jeunes enfants. L’usage externe est tout indiqué sous forme de lotion ou d’huile de massage.
  5. Sauf exception rare, n’utilisez pas d’huile essentielle pure en usage externe. Les huiles végétales vont vous permettre une dilution adéquate.
  6. Si vous souffrez d’allergie, testez d’abord votre huile essentielle dans de l’huile végétale sur votre poignet et attendez le lendemain pour voir s’il y a une réaction.
  7. Si vous mettez accidentellement des huiles essentielles dans l’œil, n’utilisez pas de l’eau pour vous rincer mais une huile végétale (olive, tournesol, ..) : le soulagement est immédiat
  8. Ne laissez jamais vos flacons d’huiles essentielles à portée des enfants.
  9. N’utilisez jamais d’huile essentielle chez la femme enceinte et allaitante.
  10. Chez les enfants de moins de 7 ans, le conseil de votre pharmacien ou de votre médecin est impératif.
  11. Ne jamais appliquer d’huiles essentielles dans les yeux, sur les paupières ou dans le conduit auditif.
  12. Ne jamais injecter par voie intraveineuse ou intramusculaire.
  13. Pas d’exposition solaire après l’application d’huile essentielle.
  14. Utilisez uniquement des huiles essentielles 100 % pure et naturelle.

Avez-vous des questions ? Utilisez pour cela les commentaires un peu plus bas.

3 commentaires

  1. Bonjour,

    Combien de temps peut-on conserver s’il vous plaît, l’huile camphrée et l’huile d’amande douce ?
    D’avance merci.

    Cordialement

  2. Bonjour,
    Concernant l’utilisation de l’H.E de Cèdre de l’Atlas, il n’est pas précisé si celle-ci
    doit être utilisée pure ou diluée dans une dose de shampoing ou tout autre huile végétale.
    Merci pour votre réponse

    • Bonjour Eliane

      Pouvez-vous me préciser dans quel article je parle de l’HE de Cèdre de l’Atlas. je pourrai ainsi répondre à votre question.

      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez1
Tweetez
Enregistrer
+1
1 Partages