Une question ? Besoin de précisions ? Envie de partager avec nous ? N'hésitez pas à utiliser les commentaires ("Répondre") en dessous de cet article.

Mycose digestive et buccale : Quelles huiles essentielles utiliser ?

Mycose digestive et buccale : Quelles huiles essentielles utiliser ?

mycose candidose huile essentielleVous avez le muguet, la candidose, la langue noire ou encore une mycose digestive ou buccale ? Cette affection est due à un champignon et le traitement aux huiles essentielles est le même dans chacun de ces cas.

Dans les lignes suivantes, découvrez mes recettes contre les mycoses digestives et buccales

L’arbre à thé : Efficace contre mes mycoses digestives et buccales.

L’huile essentielle d’arbre à thé (ou tea tree) est une de mes huiles préférée. En effet, elle est à la fois antiseptique, anti infectieuse et anti parasitaire. Elle est donc efficace contre les champignons, les parasites, les virus et les microbes.

arbre à thé mycose biccale et digestiveC’est donc l’huile essentielle idéale pour traiter une mycose buccale ou digestive.

–> Prenez la sur un support par voie orale en la laissant fondre en bouche 3 fois par jour pendant 5 jours. Comme support, privilégiez ½ sucre ou des comprimés neutres.

Si au bout de 2 jours, vous ne voyez pas d’amélioration, utilisez la formule plus complète et plus efficace contre les mycoses. Voici cette formule.

Et puis l’huile essentielle d’arbre à thé pourrait bien vous rendre des services à la maison : Coup de soleil, Cicatrisation, brûlure, angine, boutons, …

Formule complète contre les mycoses digestives et buccales.

Pour cette formule contre la mycose digestive, vous avez besoin mélanger dans un flacon les huiles essentielles suivantes :

–> Prenez 2 gouttes de ce mélange sur un support pour voie orale à sucer matin, midi et soir, pendant 10 à 15 jours.

N’hésitez pas à compléter ce traitement par des bains de bouche après chaque repas et limitez votre consommation de sucre rapides et lents.
Vous pouvez aussi prendre des probiotiques pour renforcer votre système immunitaire.

Avez-vous des questions, des suggestions ? N’hésitez pas utiliser les commentaires en dessous de cet article.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*