Une question ? Besoin de précisions ? Envie de partager avec nous ? N'hésitez pas à utiliser les commentaires ("Répondre") en dessous de cet article.

Lutter contre les effets secondaires de la chimiothérapie avec les huiles essentielles

Les effets secondaires d’une chimiothérapie sont nombreux. Certaines huiles essentielles bien choisies vont permettre de lutter contre certains effets secondaires de la chimiothérapie.

Découvrez comment  les huiles essentielles que l’on peut utiliser simplement permettent de réduire au mieux les effets secondaire de la chimiothérapie.

Quels sont les effets secondaires de la chimiothérapie ?

La chimiothérapie est un traitement médicamenteux visant à détruire les cellules cancéreuses. Elle est très efficace mais les effets secondaires de la chimiothérapie sont la destruction au passage des cellules saines, surtout celles qui se renouvellent rapidement.

Les effets secondaires de la chimiothérapie sont ainsi relativement nombreux et très gênants pour la personne qui suit un tel traitement : nausées, fatigue, troubles du transit, problème sanguins, problèmes cutanés, mucite et bien d’autres.

Quelles sont les aides que peuvent apporter les huiles essentielles ?

Les problèmes digestifs : Comment lutter contre les effets secondaires de la chimiothérapie avec les huiles essentielles

traiter les effets secondaires de la chimiothérapie avec les huiles essentiellesBien que certaines huiles essentielles possèdent un effet une activité cytotoxique (anticancer), ce n’est pas leur intérêt premier. Un des effets secondaires d’une chimiothérapie est la destruction d’une partie des cellules digestives.

L’huile essentielle de thym à thujanol répare certains dégâts de la chimiothérapie au niveau digestif en régénérant la cellule hépathique. Cette huile essentielle stimule aussi l’immunité et remonte le moral souvent assez fluctuant lorsqu’on est atteint de cancer.

Pour lutter contre les effets secondaires de la chimiothérapie au niveau du tube digestif, versez 2 gouttes d’huile essentielle de thym à thujanol dans une infusion de romarin 2 à 3 fois par jour.

Vous pouvez aussi versez quelques gouttes et diffuser cette huile essentielle dans un diffuseur. Je vous conseille d’y ajouter quelques gouttes d’arbre à thé et d’encalyptus radié.

Pour lutter contre les effets secondaires de la chimiothérapie au niveau du foie, utilisez le lédon du Groenland en massage. Pour cela, massez la région du foie la matin et le soir, avec 2 gouttes de cette huile essentielle.

Lutter contre un des effets secondaires de la chimiothérapie : les nausées

Je vous conseille d’utiliser les huiles essentielles suivantes : la menthe poivrée avec le citron jaune. A prendre par oral à raison de 1 à 2 gouttes par jour et à inhaler régulièrement sur un mouchoir.

Lutter contre un des effets secondaires de la chimiothérapie : les aphtes

Les aphtes font partie de temps en temps des effets secondaires de la chimiothérapie.

Pour cela, nous vous conseillons de tamponner les aphtes avec de l’huile essentielle de sauge 3 à 4 fois par jour en alternance avec de la teinture mère de calendula et de phytolacca.

Un commentaire

  1. Bonjour,
    J’utilise les huiles essentielles depuis 20 ans …. déjà !!!
    mais là, ma recherche est particulière car un proche est atteint d’un cancer du pancréas et foie, et son état est très très douloureux , je viens de trouver ce que je cherchais pour tous les effets indésirables .
    Je voulais tout simplement vous dire merci bcp Bruno, vos conseils vont peut être pouvoir l’aider a passer cette
    épreuve .
    Amicalement

    Patricia

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*