Une question ? Besoin de précisions ? Envie de partager avec nous ? N'hésitez pas à utiliser les commentaires ("Répondre") en dessous de cet article.

Impétigo : S’en débarrasser avec les huiles essentielles

Impétigo : S’en débarrasser avec les huiles essentielles

Vous avez un impétigo et vous voulez vous en débarrasser pour de bon ? Dans les lignes qui suivent, je vous donne des recettes à base d’huiles essentielles efficaces contre l’impétigo.

L’huile essentielle de Tea tree, d’origan compact, de thym à thujanol et d’autres solutions à découvrir contre un impétigo.

impétigoImpétigo, c’est quoi ?

L’impétigo, plus fréquente chez l’enfant,  est une infection bactérienne de la peau. Elle se manifeste par l’apparition de petites cloques qui se transforment en plaques bizarres, en général autour de la bouche ou du nez.

Le responsable de l’impétigo est un staphylocoque ou un streptocoque. Très contagieux, je vous recommande de le guérir rapidement.

En savoir plus sur l’impétigo : http://www.ameli-sante.fr/impetigo/definition-symptomes-facteurs-favorisants-transmission.html

Les huiles essentielles efficaces contre un impétigo

L’huile essentielle Tea tree contre un impétigo

L’huile essentielle Tea tree peut être appliquée directement sur la partie de peau infectée. C’est une huile anti-infectieuse et antibactérienne efficace contre un grand nombre de virus, microbes, parasites et champignons.

L’origan compact contre un impétigo (pour un adulte)

L’Origan compact une huile antibactérienne efficace et puissante. Diluez-la dans une huile végétale comme par exemple l’huile d’amande douce avant de l’appliquer sur la peau. Il est possible aussi de prendre 1 ou 2 gouttes de cette huile dans du miel ou sur un morceau de sucre.

En interne, vous pouvez la remplacer par le Thym à thujanol.

impétigo et huiles essentiellesAutres huiles essentielles efficaces contre un impétigo

Pour un enfant de plus de 7 ans, on peut aussi utiliser le Thym à linalol et le Niaouli.

– Déposez une goutte de chacune de ces huiles essentielles sur une soucoupe, prélevez un peu de ce mélange sur un doigt et tapotez  le doigt sur la lésion.

– Recommencez l’opération jusqu’à consommer tout le mélange.

– Lavez-vous les mains quand vous avez fini car l’impétigo est contagieux.

J’ai trouvé sur le net, un complexe d’huiles essentielles tout prêt contre l’impétigo. Cliquez sur le lien suivant :

http://www.naturelle-sante.com/art,4264,complexe-huiles-essentielles-impetigo-100ml.htm

Voici une autre formule contre l’impétigo (Dominique BAUDOUX) :

  • 1 goutte d’huile essentielle de Bois de rose,
  • 1 goutte d’huile essentielle de Palmarosa,
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Géranium d’Egypte.

2 gouttes du mélange en application locale cutanée 4 fois par jour pendant 7 à 10 jours suivant l’évolution.

Les hydrolats à utiliser contre l’impétigo

D’autres solutions existent avec les hydrolats de certaines huiles essentielles. Réalisez le mélange suivant :

  • Hydrolat de laurier noble,
  • Hydrolat de lavande fine,
  • Hydrolat de menthe poivrée.

Appliquez une compresse imbibée avec cette solution sur l’impétigo matin et soir.

Puis, appliquez localement un mélange d’huiles essentielles composé de :

  • 1 goutte de Géranium rosat,
  • 1 goutte de Tea tree.

Ce traitement doit être appliqué pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

Nos autres conseils contre l’impétigo

Abstenez-vous d’y toucher pour éviter les cicatrices et sa propagation à un autre endroit du corps.

Vous pouvez compléter ce traitement avec l’homéoptahie en prenant 3 granules par jour de Graphites 9 CH et Mezereum 9 CH.

À vous de jouer contre un impétigo. Plusieurs huiles essentielles sont à votre disposition. Peut-être connaissez-vous d’autres remèdes efficaces contre un impétigo ?

Je réponds à vos questions dans les commentaires.

4 commentaires

  1. L’extrait de pépin de pamplemousse est très efficace, ajouté à qq gouttes d’huile d’amande douce il fait des miracles en application cutanée, nettoyer à l’argent colloïdale soulage également.
    Le tea tree a bien fonctionné pour moi, le palmarosa par contre augmentait l’effet de brulure et les démangeaisons, c’était peut être normal mais je l’ai arrêté car dérangeant.
    Super site en tout cas, merci 😉

  2. Merci pour ces précisions.

  3. Mon fils de 12 ans a de l impetigo sur les partie génitale puis je utiliser les huile essentielle de tea tree pur dessus ou doit je les mélanger a une huile et en quel dosage . Cela le démange beaucoup surtout le soir que faire pour éviter ses démangeaison qui le réveille la nuit merci de vos réponses

  4. Version courte, première fois de ma vie (58 ans) impetigo sur la main, et oreilles, en 2 jours les plaies avaient doublées. Je me suis résignée à prendre 10 jours antibiotique, crème antibiotique, septivon de la tête au pied. Un traitement de cheval, certes efficaces en 24h tout à régressé et cicatrisé sans séquelles très rapidement. Mais, j’ai mis 2 mois à me remettre des effets secondaires intestins, peau sèche et qui gratouille, eczéma… pris huile coco sur le corps, probiotiques …..
    À peine 3 mois apres, rebelotte sur la joue et encore oreilles : cette fois ci, je n’ai pas voulu prendre l’ordo du généraliste : argent colloidal et vinaigre de cidre… Mais en 4 jours le simple petit bouton sur la joue s’est agrandi, gonflé, ganglion gonflé.
    Je me suis résignée à appliquer que la crème antibiotique, en insistant, j’ai pu avoir un prélèvement résultat demain au labo.
    Je dois reconnaître que tout se dégonfle et surtout s’arrête de grandir. Puis je passer aux HE arbre à the, géranium, directement sur la plaie et alterner ou arreter la crème antibiotique Miderm 2. Je ne veux surtout pas revivre le calvaire des antibiotiques. Merci beaucoup par avance de votre réponse.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*