Une question ? Besoin de précisions ? Envie de partager avec nous ? N'hésitez pas à utiliser les commentaires ("Répondre") en dessous de cet article.

Sauge officinale : Une huile et un hydrolat à utiliser

Sauge officinale : une huile et un hydrolat pour les cheveux abîmés et les peaux matures.

sauge officinaleSauge officinale et Sauge sclarée ne sont pas les mêmes huiles essentielles. Ne les confondez surtout pas.

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir les propriétés de l’huile essentielle de Sauge officinale encore appelée Salvia officinalis.

Dérivé de l’huile, l’hydrolat de Sauge officinale est très utilisé pour les peaux matures et les cheveux ternes et abîmés. Je vous dévoile des recettes pratiques pour profiter de ses bienfaits !

D’où vient la Sauge officinale ?

La sauge officinale est une plante herbacée pouvant atteindre 1 mètre de haut, elle pousse dans les terrains secs et caillouteux des régions chaudes. L’huile essentielle de sauge officinale est obtenue par distillation complète des feuilles.

En savoir plus sur la plante : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sauge_officinale

C’est une huile essentielle interdite à la vente privée et qui est réservée aux pharmaciens et vendue en mélange sur prescription médicale. Elle est interdite pendant la grossesse et aux enfants. Elles est aussi contre-indiquée chez les personnes cardiaques et hypertensives.

Elle est à employer uniquement sur conseil médical, je ne vous donnerai donc pas de recettes ou d’astuces avec cette huile essentielle.

Préférez utiliser l’hydrolat de Sauge officinale qui est d’une utilisation plus sûre et qui est un produit exceptionnel pour les peaux matures et les cheveux ternes et abîmés (voir les recettes plus loin dans cet article).

Propriétés de l’huile essentielle de Sauge officinale

L’huile essentielle de Sauge officinale est antibactérienne, antivirale et antifongique. Elle est notamment efficace contre les streptocoques, les staphylocoques et candida albicans. Elle est indiquée pour la ménopause, l’aménorrhée et la dysménorrhée.

hydrolat sauge officinale

Hydrolat de Sauge officinale

Elle est intéressante, particulièrement au moment de la ménopause, dans les problèmes de sécheresse vaginale et d’inappétence sexuelle (libido faible), ainsi que pour lutter contre les bouffées de chaleur.

En frictions sur le bas du ventre, l’huile essentielle de sauge diluée dans une huile végétale ou une autre huile essentielle soulage les troubles de le menstruation et de la ménopause.

Elle est aussi utilisée pour traiter les vergetures en la diluant dans une huile végétale comme l’huile de Millepertuis pour les peaux irritées. On peut aussi l’utiliser pour les affections virales comme les entérites virales, méningites virales, herpès et névrites virales.

Elle est aussi efficace contre la bronchite et la sinusite.

Contrairement à l’huile essentielle uniquement vendue en pharmacie, l’hydrolat de Sauge officinale est d’une utilisation plus sûre.

Hydrolat de Sauge officinale

Voici quelques astuces et conseils pour bien utiliser l’hydrolat de Sauge officinale.

hydrolat sauge officinaleCheveux ternes et abîmés

L’hydrolat de Sauge officinale peut entrer dans la composition de produits capillaires pour traiter les cheveux ternes et abîmés. En lotion de rinçage après votre shampoing, l’hydrolat de sauge officinale fortifie le cuir chevelu et est idéal pour équilibrer les cheveux dévitalisés.

Peaux matures et peaux grasses

En cosmétique, l’hydrolat de Sauge officinale est recommandé pour redonner de la vitalité aux peaux matures et limiter la sécrétion de sébum des peaux grasses.

Utilisé pure en lotion, l’hydrolat de sauge nettoie l’épiderme en profondeur et régule les excès de sébum des peaux grasses et acnéiques.

C’est un bon anti oxydant et un bon fortifiant. Il redonne de la vigueur aux peaux matures et ralentit les effets du vieillissement des peaux dévitalisées

hydrolat sauge officinale aphte

Inflammation des gencives, aphtes

On peut utiliser l’hydrolat de sauge officinale en bain de bouche dans le cas d’inflammation des gencives ou d’aphtes.

 

 

Sécheresse vaginale ou vaginites

Vous pouvez utiliser l’hydrolat de Sauge officinale en lavement en cas de sécheresse vaginale et en ovules pour les vaginites à Candida.

Avez-vous des questions, des commentaires ? C’est un peu plus bas pour le faire.

3 commentaires

  1. bonjour,
    en lisant les bienfaits de l’eau floral de sauge pour cheveux dévitalisés, je vois qu’il faudrait l’utiliser en eau de rinçage ? mais la consommation serait bien trop importante…. que conseilleriez-vous ?

    bien cordialement

    Anne

  2. Bonjour Anne

    Oui c’est vrai la consommation d’hydrolat de sauge serait trop importante. Rincez-vos cheveux avec de l’eau et ensuite faites un dernier rinçage des cheveux avec l’eau de sauge.
    Bonne semaine
    Bruno

  3. Bonjour,

    j’ai assisté récemment à un atelier cosmétique et nous avons fabriqué un déo roll’on. Voici la composition :
    – 20 ml hydrolat de menthe poivrée,
    – 6 ml de sauge officinale,
    – 1,2 g de solubol,
    – 4 gouttes d’ HE de palmarosa
    – 2 gouttes de HE ylang ylang
    – 0,18 g de gomme de xanthane,
    – 0,6 g de glycérine,
    – 0,3 g d’extrait de pépins de pamplemousse,
    – 1,8 g de bicarbonate de soude.

    J’ai deux questions à vous poser.

    – J’ai des antécédents de cancer du sein dans la famille, je suis donc suivi de très près ayant des fibre adénomes, certains m’ont été retirés, d’autres non. j’ai vu qu’en cas de mastose ou de cancer hormono-dépendants, cet hydrolat était déconseillé. puis-je continuer à utiliser ce déo ou dois-je arrêter ?
    – D’autres part, avec la quantité d’huiles essentielles dans ce déo, est-il ou non préférable de faire des fenêtres thérapeutiques ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Bonne journée

    Stéphanie

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*