Existe-t-il des fausses huiles essentielles ?

Exiger les huiles essentielles 100 % naturelle

Seules les huiles essentielles 100% naturelles peuvent être utilisées pour se soigner. Attention aux nombreuses huiles essentielles synthétiques, donc fausses, qui non seulement n’ont aucune action thérapeutique, et qui peuvent même être toxiques !

Comment reconnaître une fausse huile essentielle ?

Les fausses huiles essentielles sont souvent utilisées comme simple parfum, généralement bon marché. C’est certains, si l’on essaie de vous vendre de la pêche, de la violette, du lilas, du chèvrefeuille ou du muguet, c’est du synthétique car cela n’existe pas en huile essentielle ! Même pour parfumer une pièce chez vous, nous vous déconseillons ces produits.

Regardez aussi les étiquettes : Si vous voyez Ethylparaben, BHT, Oxybenzone, Polyysorabte, ou encore des arômes artificiels, n’achetez pas cette huile qui ne vous procurera pas les effets désirés.

Attention I N’achetez jamais de produits de synthèse, souvent disponibles sur les marchés, dans les boutiques de souvenirs ou même dans certains magasins de cosmétiques, certes c’est bon marché mais ces huiles ne possèdent aucune qualité thérapeutique et peuvent même présenter des dangers !

Une huile essentielle, c’est 100 % naturel ou rien. Ajoutons que de nombreux produits cosmétiques dits aux huiles essentielles n’en renferment que quelques traces.

 

Comment les fournisseurs analysent-ils les huiles essentielles ?

Une huile essentielle contient plusieurs centaines de composants. Mais chaque huile essentielle possède une sorte d’empreinte digitale, c’est-à-dire une constitution bien spécifique. Et si vous vous demandez comment on peut distinguer une huile naturelle de sa copie, c’est simple : les spécialistes utilisent un examen nommé chromatographie. Il montre en quelque sorte la carte d’identité chimique de l’huile et sa pureté. Si l’huile essentielle n’est pas pure ou est une huile de synthèse, cela se verra à l’analyse.

lavande-huile-essentielleQuelques gouttes suffisent pour réaliser ce test. Différents pics vont apparaître, chaque pic correspond à une molécule. En comparant le résultat obtenu avec un chromatogramme standard d’une huile essentielle pure, prenons la lavande par exemple, le spécialiste repère immédiatement si l’échantillon qu’il a est de la lavande pure, il pourra même en déterminer l’origine géographique.

Ou acheter de vraies huiles essentielles ?

En revanche, dans les pharmacies, les boutiques de produits naturels, on ne trouve théoriquement que des huiles essentielles pures. Mais cela ne signifie pas que toutes soient de même qualité. En tout cas, seul le pharmacien peut vous montrer ses flacons d’origine (ceux qu’il utilise pour ses préparations) ainsi que les bulletins de contrôle qu’il reçoit de ses fournisseurs.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*